Arrêt inopiné du tramway d'Alger !
Arrêt inopiné du tramway d'Alger !

Un arrêt du trafic sur toute la ligne du tramway d'Alger allant des stations de Dergana centre jusqu'à Ruisseau a été constaté mardi, suscitant la colère des usagers laissés sans avis préalable de la Société d'exploitation du tramway (Setram) d'Alger.

Nombreux étaient les usagers du tramway qui ont exprimé à l'APS leur colère car cet arrêt "inopiné" et "total" du trafic leur a causé préjudice, étant dans l'obligation de se trouver un autre moyen de locomotion.

Les habitués de ce moyen de transport jugé "facile et pratique" étaient dans l'expectative, surtout pour ceux se rendant à leurs lieux de travail. De guerre lasse, ils étaient nombreux à héler des taxis qui étaient très rares, tôt le matin, dans les zones longeant le passage du tramway d'Alger, a-t-on encore constaté.

"Il fallait que Setram annonce cette perturbation afin que les gens prennent leurs dispositions pour trouver un autre moyen de locomotion, c'est la moindre des choses", a fulminé de colère Rafik, un fonctionnaire qui travaille au Ruisseau.

Obligé de se payer un taxi pour rejoindre son "boulot" à Dergana, Mohamed, un abonné de Setram, s'est indigné devant le "comportement" de cette entité qui n'est pas, a-t-il regretté, à sa "première".

"Au train où vont les choses surtout avec ces perturbations qui n'en finissent pas, mon abonnement mensuel avec Setram n'aura aucun sens car cette société ne me remboursera pas les jours ou je n'ai pas emprunté le tramway", s'est-il désolé.

Selon un communiqué de Setram, la cause de cette "perturbation soudaine" du tramway d'Alger, est un "arrêt de travail collectif sans préavis" observé la matinée par "les travailleurs du réseau d'exploitation de Setram".

S'excusant auprès de ces usagers pour cet arrêt "inopiné" et "sans revendication", la direction générale de Setram s'est dit "intransigeante face à tout mouvement anarchique qui pénalise directement ses usagers", selon la même source.

La direction générale de Setram a pris les "mesures nécessaires" pour assurer aux voyageurs une mobilité ordinaire en mettant en place un dispositif en collaboration avec l'ETUSA ainsi qu'avec une entreprise de bus privée pour prendre en charge les voyageurs restés bloqués au niveau des stations, a ajouté la même source.

Sans avancer une échéance quant à la reprise du trafic, Setram assure qu'elle informera les usagers de "l'évolution de la situation". (APS)

 

 

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami
À Découvrir Aussi

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology