Le cahier des charges sur la sous-traitance automobile soumis au gouvernement
Le cahier des charges sur la sous-traitance automobile soumis au gouvernement

Le cahier de charges sur la sous-traitance automobile est finalisé et soumis au gouvernement, a indiqué mardi à Alger le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb.

Selon le ministre, la sous-traitance a désormais un "appui réglementaire  concret" qui prend en charge ce créneau, créateur de richesse et de valeur  ajoutée dans le cadre de la nouvelle loi d'orientation sur la petite et  moyenne entreprises, adoptée récemment par le Parlement.

"Dans ce cadre, nous avons demandé à nos partenaires (Renault, Volkswagen  et autres constructeurs automobiles) de s’inscrire et de s’impliquer dans  cette politique de sous-traitance pour développer ces métiers", a encore  indiqué le ministre.

"Nous avons ouvert notre marché à nos partenaires. En contrepartie, nous  demanderons des parts de marché pour les pièces (de rechange) que nous  fabriquerons", a-t-il expliqué.

M. Bouchouareb a rappelé, à cette occasion, que l’industrie automobile en  Algérie a amorcé des progrès "malgré quelques problèmes et difficultés  qu’elle rencontre".

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami
À Découvrir Aussi

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology