Salon de Francfort 2017
Le permis de conduire automobile biométriques électroniques délivrés dans les tout prochains jours
Le permis de conduire automobile biométriques électroniques délivrés dans les tout prochains jours

Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui, a indiqué dimanche à Alger que ses services avaient achevé la conception du permis de conduire et de la carte d'immatriculation automobile biométriques électroniques, précisant que ces documents seront délivrés et généralisés dans les tout prochains jours.

"Nous avons achevé la conception du permis de conduire et de la carte d'immatriculation automobile biométriques électroniques et nous commencerons à les délivrer dans les tout prochains jours", a précisé M. Bedoui dans une allocution à l'inauguration d'une unité de production de titres et documents sécurisés au niveau de l'Imprimerie officielle.

Cette opération, a-t-il souligné, intervient après la production de 4 millions de cartes d'identité biométriques électroniques depuis janvier  2016.

Le ministre a indiqué que le nouveau permis est doté d"un système informatique très développé pour la gestion des contraventions", ce qui est- a-t-il dit- en diapason des nouvelles mesures juridiques et "garantira leur application sur le terrain en vue de changer la mentalité du conducteur qui aura à gérer son crédit de points grâce à des mesures  préventives et des sanctions sévères".

Relevant que "l'épuisement des points expose le conducteur à la perte provisoire de son habilitation à conduire", le ministre a ajouté que la  Délégation nationale à la sécurité routière sera chargée de la gestion de  ces nouveaux systèmes axés sur la prévention, la lutte contre les accidents de route et le développement des structures et des politiques de formations.

Le nouveau permis "aura également une incidence certaine sur le travail des agents de sécurité en charge de la sécurité routière qui n'auront plus à dresser par écrit les contraventions mais utiliseront des moyens électroniques efficaces et rapide qui faciliteront leur tâches  quotidiennes", a estimé le ministre, relevant que "les bases de données centrales garantissent la célérité et la transparence et ouvrirent la voie à la mise en place de mécanismes efficaces en matière de recouvrement des contraventions".

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami
À Découvrir Aussi

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology