Projet de loi de finance complémentaire : Le permis de conduire sera plus cher
Projet de loi de finance complémentaire : Le permis de conduire sera plus cher

Le projet de la loi de finances complémentaire de 2018, prévoit plusieurs augmentations sur les droits de timbres de plusieurs documents, entre autres, la pièce d’identité, le permis de conduire ainsi que le passeport, allant parfois jusqu’à 300%.

Dans cette sphère, le droit de timbre pour l’obtention ou le renouvellement d’un permis de conduire oscille entre 15000 pour les poids légers et 30.000 d.a. pour les poids lourds. Il est de même la conversion de permis de conduire militaire en permis de conduire civil ou l’échange d’un permis de conduire étranger contre un permis de conduire algérien

Rappelons que le passage même des examens pour l’obtention d’un permis de conduire est soumis à un droit d’examen fixé à 200 dinars selon la loi des finances complémentaire.

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami
À Découvrir Aussi

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology