Sous-traitance: Un potentiel et un savoir-faire sous-exploités !
Sous-traitance: Un potentiel et un savoir-faire sous-exploités !

Le potentiel et le savoir-faire nationaux de l'industrie de la sous-traitance sont sous-exploités, a indiqué dimanche le directeur de la Bourse algérienne de la sous-traitance et des partenariats (BASTP), Layeb Azziouz.

Intervenant au cours d'une conférence de presse de présentation de la 5ème édition du salon international de la sous-traitance industrielle (ALGEST 2018), prévue du 21 au 24 novembre au palais des expositions d'Alger , et co-organisée par le World Trade Center Algiers (WTCA) et la BASTP, M. 

Azziouz a estimé que pour exploiter pleinement le potentiel de la sous-traitance en Algérie, il y a nécessité d'accompagner au plus près les entreprises du secteur, généralement des PME ou des TPE, pour insuffler une dynamique sur les moyen et long termes.

Prenant l'exemple de l'industrie automobile, il a plaidé pour l'incitation des équipementiers étrangers des constructeurs automobiles à créer des joint-ventures avec des entreprises locales lorsque le volume de production atteindra un seuil minimal de rentabilité pour les sous-traitants, soit  300.000 à 400.000 unités.

Le même responsable a expliqué que le développement de la sous-traitance est un processus "très lent", qui exige des entreprises du secteur de répondre aux exigences internationales et aux homologations. (APS)

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami
À Découvrir Aussi

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology