Le Chinois BAIC renoncera à l'essence d'ici 2025
Le Chinois BAIC renoncera à l'essence d'ici 2025

La Chine premier marché automobile mondial confirme sa volonté d'électrification de son parc de voitures local, en témoigne l'annonce faite par BAIC cinquième constructeur local qu'il cessera d'ici 2025 la production de véhicules carburant à l'essence.

Beijing Automotive Group ( BAIC ) est un constructeur chinois étatique, il vient d'annoncer une forte volonté d'arrêter d'ici 2020 les ventes de voitures carburant à essence classique dans la ville de Pékin et d'ici 2025 sur tout le pays. Le président du groupe BAIC Xu heyi a ainsi déclaré que le constructeur prendrait des mesures concrètes pour le développement durable et vert du secteur automobile. 

Cette annonce va dans le courant de l'envie du gouvernement d'établir un calendrier pour lancer des interdictions des moteurs à combustion comme annoncé en septembre dernier. Les constructeurs automobiles en Chine seront même dès 2019 soumis à des quotas de ventes de véhicules à énergie nouvelle. Depuis cette annonce, les constructeurs étrangers ont d'ailleurs contracté de nouvelles coentreprises locales pour développer les offres de voitures électriques et hybrides.

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami
À Découvrir Aussi

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology