Essai Opel Astra Sedan 1.7 l CDTI de 130 ch
A un cran supérieur
A un cran supérieur

Le distributeur Algérien d’Opel veut aller chercher des parts de marché là où il y en a le plus, et c’est dans le segment des modèles tricorps que peut y’avoir encore de la place pour d’éventuels nouveaux arrivants. Pour cela, Diamal a choisi de proposer aux clients Algérien la version 4 portes de l’Astra qui est aujourd’hui l’objet de nos essais afin de découvrir dans le détail les atouts de cette nouvelle berline au charme indéniable.

En images

Un look ‘’haut de gamme’’

Si dans le marché automobile Algérien le segment des berlines tricorps n’est pas forcément synonyme de haut de gamme, la version 4 portes de l’Opel Astra casse ses idées reçues et débarque avec un look valorisant à plusieurs titres. Cette dernière mesure 4,66m de long et offre un coffre d’une capacité de 460l « +90l » comparant à la version 5 portes), et qui peut atteindre 1010l une fois les banquettes rabattues.

Son design extérieur est moderne bien dans la lignée du nouveau code stylistique d’Opel. Sa silhouette donne même l’impression que c’est un modèle à multiples facettes qui force le respect au final. Accrocheuse dès le premier regard, l’Opel Astra Sedan revêt un dynamisme soutenu par une face avant bien basse dont le regard perçant des optiques ne laisse pas indifférent. La calandre de l’Astra Sedan est redessinée pour qu’elle puisse épouser le nouveau style des modèles de la marque au blitz.

La partie arrière de ce modèle est particulièrement réussie. Elle s’aligne désormais avec ce que proposent de mieux les versions tricorps de la concurrence et se démarque par la présence d’un becquet bien implanté sur le couvercle de la malle. Le dessin des feux est renouvelé prenant plus de proportion au moment où le logo d’Opel s’incruste bien au milieu de la face arrière.

Habitacle valorisant

Une fois dans l’habitacle, l’on s’assure encore plus que l’Opel Astra Sedan se situe à un cran supérieur en matière de qualité perçue et de niveau d’assemblage. Premièrement, la planche de bord est harmonieusement répartie offrant un beau spectacle aux passagers. Bien agencée et d’un style bien moderne, la planche de bord est de bonne facture. Elle englobe la console centrale qui regorge de commandes telles que l’ordinateur de bord, la gestion de la climatisation et du système audio… Toutes ces commandes sont facilement accessibles. La sellerie garnissant l’habitacle y est en tissu doux.

Une fois installé sur le siège conducteur, l’on ressent un sentiment de confort soutenu par l’espace aux jambes qui est assez spacieux. L’on retrouve ces espaces généreux aussi sur les places arrière.

Deux niveaux d’équipements

Pour le marché local, Diamal propose l’Opel Astra Sedan avec un choix de deux niveaux d’équipements Enjoy et Cosmo. Ce dernier représente la version haut de gamme et mérite bien ce qualificatif car la liste d’équipements qui la compose est véritablement riche. Pour le modèle de nos essais (Cosmo), nous avons bien apprécié la présence du toit ouvrant, véritable atout qualitatif pour les futurs acquéreurs. A l’intérieur, l’on peut aussi citer la climatisation automatique bi zone, les feux bi-Xénon adaptatifs, les feux de route intelligents.

Pour une conduite confortable et sécurisée, le régulateur et limiteur de vitesse, les détecteurs d’obstacles avant et arrière, l’allumage automatique des feux et le détecteur de pluie sont là pour accompagner le conducteur pour une conduite sereine. La liste des équipements ne s’arrête pas là, puisque l’Astra Sedan dispose aussi de jantes en alliage de 17’’, de la radio CD MP3 et prise USB, des airbags frontaux, latéraux et rideau, des feux antibrouillard et des feux de jour…

Deux motorisations

Le chapitre mécanique est assuré par un choix de deux motorisations essence et diesel. Le bloc essence est le 1.6 l  de 115 ch alors que le bloc diesel choisi est le 1.7 l CDTI de 130 ch (300 Nm à 2 000 tr/mn). Ce dernier qui est le moteur de nos essais est couplé à une boite de vitesse manuelle de 6 rapports qui s’est avéré très souple à l’utilisation et arrive a bien synchroniser les mouvements de la voiture lors des accélérations. Ainsi, il est aisé de bien conduire en situation de dépassement par exemple où la situation nécessite habilité et percussion.

Avec la parfaite direction assistée, la conduite de l’Astra lors des virages ou des tronçons routiers étroits est un véritable régal. La voiture est parfaitement stable et le confort à bord n’y est pas altéré. Petit bémol sur la partie sonorisation, un peut brouillant une fois à l’intérieur et lors des sollicitations du moteur.

La berline Opel s’est bien comportée sur la route, elle dispose d’un châssis rigide qui permet au véhicule de s’affirmer et qui nous a permis d’adopter une conduite à la fois dynamique et agréable. 

Coté budget, l’Opel Astra Sedan est proposée chez Diamal (selon les niveaux d’équipements) à partir de 1 890 000 DA TTC pour la version essence Enjoy, et à 2 550 000 DA TTC pour la version Cosmo équipée du moteur diesel.

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology