Essai de la Audi A3 Limousine 2.0 TDI de 143 ch S-Tronic 6
Triple A !
Triple A !

La version compacte de l’Audi A3 évolue sereinement en Algérie avec la nouvelle déclinaison à coffre, la A3 Limousine. Celle-ci vient à juste titre prendre des parts de marché, qui lui reviennent de droit, en s’appuyant sur une image de marque étincelante. Basée sur le modèle A3 Sportback à 5 portes, la déclinaison ‘’Limousine’’ de cette berline se gratifie d’un coffre volumineux et d’un style hautement classique.

En images

Après son introduction en Algérie, nous avons essayé la nouvelle berline d’Audi destinée à faire profiter le plaisir de conduite d’une berline jadis destinée aux jeunes désormais entre les mains de pères de familles désireux d’offrir à leur famille des voyages confortables à bord d’une voiture dynamique à souhait.

L’Audi A3 Limousine est le premier modèle du constructeur inaugurant le segment des berlines compactes à 4 portes haut de gamme et c’est désormais un nouveau porte drapeau mondial de la marque aux anneaux qui souhaiterait conquérir les plus grands marchés du monde comme celui de la Chine.

A Alger et sa région, là où nous avons conduit l’A3 Limousine, nous avons attiré l’attention des gens à plusieurs fois. L’Audi A3, ils connaissent bien, mais avec un coffre, c’est une véritable nouveauté pour eux (et pour nous aussi) et c’est dés le début de nos essais que nous avons compris que cette voiture marquera solidement son passage sur le marché Algérien.

Avant d’entamer nos essais, nous avons tout de même pris le soin de contempler cette Limousine de la marque aux anneaux dans le détail de ses nouvelles lignes, notamment la partie arrière qui s’est métamorphosée en accueillant un coffre (d’un volume de 425 litres et 880 litres banquette arrière rabattue) qui a donné un peu plus de classe à cette berline jadis compacte.

La face avant de l’A3 Limousine reste bien dans la tradition connue (et reconnue) de la berline A3 mais tout de même accueille quelques nouveautés comme la fameuse calendre Singleframe. L’on remarque l’adoption de nouvelles prises d’air  sur le bouclier qui offre à la face avant un sentiment de largeur. Bien dans la lignée du style des berlines références de la marque aux anneaux, à savoir les A4 et A6, la partie arrière adopte un ton classe et sobre, gage supplémentaire de qualité. Avec ses feux étirés vers les deux bords de la face arrière, l’on peut même oublier l’adoption d’un coffre grâce à la perfection dans l’assemblage de cette nouvelle partie de l’A3. Techniquement, l’A3 Limousine profite d’un gain de poids considérable mais gagne en mensurations. 

La longueur de cette A3 est de 4.46 m (+15 cm) et repose sur un empattement de 2.64 m. Si à l’œil, l’on sent que cette voiture est un peu plus large, c’est que le constructeur  Allemand a réussi à lui affecter 11 mm de plus que l’A3 compact et c’est tant mieux, puisque l’espace intérieur profitera pleinement de ses millimètres mais aussi et surtout, le coffre qui propose un volume de 425 litres.

Hormis la progression en matière de mensuration, l’Audi A3 Limousine s’offre un style harmonieux et hautement séduisant. Il est à noter que les concepteurs de cette berline ont tout d’abord maintenu les phares, les rétroviseurs, la calandre et la planche de bord déjà présents sur l’A3 mais apporte des nouveautés de taille comme l’adoption de l’aluminium sur le capot, des feux à LED et de nombreux autres matériaux ayant sensiblement baissé le poids de la voiture qui est désormais de 1250 kg (à vide)

L’habitacle pour sa part est limpide en matière de qualité perçue. Identique à la qualité irréprochable de l’Audi A3, l’on retrouve l’écran 7 pouces rétractables, les buses d’aération circulaires et une qualité de finition au summum. Bref, face au volant et bien assis, on se sent vraiment bien et serein dans l’A3 Limousine, même si sur les places arrière, la garde au toit pouvais être meilleure.

Le modèle de nos essais, et qui est commercialisé en Algérie, et équipé d’une mécanique diesel généreuse. Il s’agit du très populaire bloc 2.0 TDI dont la puissance est de 143 ch. Avec cette mécanique notre ‘’Limousine’’ se porte comme une princesse et notre conduite fut agréable à plusieurs titres notamment avec les différents modes de conduite que nous avons enclenché à savoir « automatique, dynamiques, individuelle, sport et économique (efficient) ». La prestation dynamique de ce moteur est véritablement rassurante et il n’y a pas, à notre avis, un souci particulier à propulser correctement la voiture. Sur autoroute ou en ville, l’A3 Limousine a été très fidèle à nos sollicitations mécaniques. 

Dynamique, notre véhicule d’essai profite d’un châssis bien paramétré ce qui procure une tenue de route appréciable rendant les trajets à son bord confortable. La direction assistée est bien celle d’une Volkswagen et les freinages mettent un terme à la furie de la voiture exactement comme sollicité par nos soins. Avec la boite automatique à 6 rapports S-Tronic, le roulage avec ce moteur est bien agréable car il y a une parfaite synchronisation entre la puissance mécanique et nos différents modes de conduite.

Bien insonorisé (sauf à faible vitesse), l’habitacle de l’A3 Limousine est une véritable cabine isolante du monde extérieur, c’est un régal de vivre à bord d’une voilure aussi performante. Sur sa fiche technique, il est stipulé que la vitesse de pointe de ce moteur est 213 Km et que sa consommation moyenne est de 4.5 litres / 100 Km.

Coté équipements, l’Audi A3 Limousine offre d’innombrables éléments, technologiques mais aussi de sécurité et de confort. On citera la climatisation automatique confort, interface Bluetooth, application décoratives en vent 3D, système d’aide au stationnement, pack éclairage, pavillon en tissu noir, volant cuir multifonction en style 3 branches aplati en bas avec palettes,  MMI radio, 8 haut-parleurs, régulateur de vitesse, système d’information du conducteur, airbags, ABS, ESC, écran escamotable multifonctions avec réglage via une molète, Audi Drive Select, toit en verre panoramique… 

L’Audi A3 Limousine est une berline destinée à conquérir les marchés émergeants en premier lieu dont le marché Algérien. Et selon le style, le comportement dynamique et le niveau d’équipement, Volkswagen peut espérer détrôner les ténors des segments tricorps, mais en Chine, l’on peut déjà lui accorder un crédit plus imposant grâce à l’histoire de cette marque dans ce marché immense.

En Algérie, le distributeur local de la marque Audi, le groupe Sovac en l’occurrence propose l’Audi A3 Limousine avec trois niveaux de finitions :

*Addiction : 3 530 000 DA TTC pour un prix ANDI de 2 825 000 DA

*Senstation : 4 000 000 DA TTC pour un tarif ANDI de 3 210 000 DA

*S-Line : 4 150 000 Dda TTC pour un prix ANDI de 3 340 000 DA 

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology