Essai Dynamique de la ŠKODA Fabia Face-Lift (2018) : Une Allure sobre au goût du jour
Essai Dynamique de la ŠKODA Fabia Face-Lift (2018) : Une Allure sobre au goût du jour

Lancée en 2014, la troisième génération de la citadine polyvalente Tchèque Skoda Fabia a bénéficié, après avoir soufflé sa quatrième bougie, d’un léger restylage. Bien que sur le plan esthétique et design les ingénieurs de Skoda n’aient quasiment pas touché au caractère général de la citadine, les équipements de confort et d’aide à la conduit ont pu remettre la petite tchèque au goût du jour.

En images

Afin de découvrir le nouveau visage de la Skoda Fabia, vendue à 180 000 unités en Europe l’an dernier, le groupe Sovac nous a conviés pour assister au lancement mondial et aux essais presse de la future citadine made in Algérie.      

Nouveautés stylistiques et habitabilité optimale 

En ce qui concerne le design extérieur de cette nouvelle phase de la Fabia 3e du nom, le restylage est clairement aperçu au niveau des boucliers avant et arrière, des blocs optiques et des antibrouillards. Le dessin de la calandre qui change légèrement de forme déborde sur les blocs optiques. Ces derniers, dont le désign se révèle plus épuré, adoptent une technologie d’éclairage à LED, proposant pour la première fois, en option, la technologie ’AFS’.

Sur la version emblématique Monte Carlo, un nouveau design avant ainsi qu’un spoiler de toit noir font leur apparition. De profil, le look reste inchangé, néanmoins le choix des jantes alliage a été actualisé et enrichi, notamment par des jantes 18” Vega en option (sur la berline seulement). En outre, les feux arrière à LED, qui font ressortir encore plus clairement leur forme en C typique de la marque, sont proposés pour la première fois sur la Skoda Fabia en option.

L’habitacle de la nouvelle Skoda Fabia monte en gamme et gagne en fonctionnalités, notamment sur de la version Monte Carlo, qui offre un large choix de personnalisation intérieure, auquel s’ajoutent de nombreuses options. Le tableau de bord affiche de nouveaux inserts décoratifs et groupe d'instruments redessiné. La sellerie quant à elle est disponible en mixte alcantara/tissu sur la finition Style. La version Monte Carlo a le droit sur ce niveau à des sièges sport habillés de cuir rouge et noir carbone à surpiqûres blanches.

Les places arrière ne manquent pas d’habitabilité et le volume de coffre demeure l’un des plus grand du segment des citadines. Ce dernier offre une capacité de chargement minimal de 330 litres qui passe à 1 150 litres une fois les sièges arrière rabattus, lesquels sont fractionnables à 40/60.  

Chapitre connectivité, cette nouvelle édition en fait le plein, avec un nouveau système d’infotainment ‘Swing Plus’, avec un écran de 6,5” permettant, entre autres une extension des services Infotainment Online. L’application Skoda Connect permet, en effet, toutes sortes d’appairage de smartphones ou tout autres appareils. La grande nouveauté est, bien évidemment, la disponibilité du système SmartLink+ pour intégration de Apple CarPlay, Android Auto, MirrorLinkTM et SmartGate. 

Cerise sur le gâteau, l'arrivée de la touche ‘Simply Clever’, initiée par le constructeur tchèque sur cette citadine, et qui apporte une touche Smart sur la Fabia, avec l’apparition de deux ports USB à l’arrière, qui garantissent une parfaite aisance d'utilisation pour les passagers. Un tapis réversible et le fixateur d’objets complètent la générosité du coffre. Et en fin, une lampe torche à LED amovible dans le coffre, très pratique en cas d’imprévue.     

Plus de confort et de sécurité

En matière de sécurité active et passive, la Skoda Fabia restylée est particulièrement bien pourvue. La dotation de série comprend le correcteur électronique de trajectoire ESC avec l’ABS, contrôle de frein moteur EBC, antipatinage ASR, répartiteur électronique de freinage EBD et assistance hydraulique au freinage HBA.  

En complément, d’autres dispositifs sont proposés en option: régulateur de vitesse adaptatif ACC, caméra de recul, radars de stationnement, le Front Assist avec fonction de freinage d’urgence en ville City Emergency Brake, détecteur de fatigue, le Easy Light Assist et le Light and Rain Assist, assistant feux de route High-Beam Assist, détecteur d’angle mort Blind Spot Detection, l'avertissement de circulation arrière Rear Traffic Alert, limiteur de vitesse et aide au démarrage en côte Hill-Hold Control.

Motorisations actualisées 100 % essence  

Sous le capot, plus de bloc diesel, selon Alain Favey, responsable commercial et marketing chez Skoda, la demande sur ce segment pour les moteurs diesel est très limitée au niveau mondial. De ce fait, le fameux 1.4 TDI du groupe Volkswagen ne figure plus dans le catalogue de la nouvelle Fabia, tout comme le quatre cylindres 1.2 TSI. 

Skoda propose donc sa nouvelle Fabia avec un seul moteur, à savoir le trois cylindres essence 1.0, dont les puissances vont de 60 à 110 ch. En revanche, elle laisse le choix entre deux versions, en l’occurrence atmosphérique et turbocompressée. Ces derniers sont associés à des boites manuelles à cinq et six rapports, selon les versions. La boîte automatique à double embrayage quant à elle est disponible uniquement, en option, sur le moteur 1.0 TSI dans sa version 110 ch. Pour le marché algérien, les négociations avec le groupe Volkswagen n’ont pas encore arrivées à terme concernant les versions et fintions qui seront introduites, nous dira Rosa Mansouri, responsable relation presse chez Sovac.   

Sur la route..

L’essai international qui s’est déroulé dans les prairies de la sublime ville de Prague, sur un parcours hétéroclite a révélé les avantages du bloc trois cylindres qui ne manquait pas de vivacité, offrant ainsi un comportement sobre tout en assurant un niveau de consommation relativement bas.

Autre aspect qui nous a bien marqué, est l’insonorité de ce bloc. Les vibrations sont presque absentes, on ne sentait pas les résonances mécaniques transmises généralement par cette génération de moteur.

La version Monte Carlo, sujet de notre test drive, ne manquait pas de punch, en ville comme sur les voies rapides. Equipé d’un bloc 1.0 TSI, 95ch, avec un filtre à particule essence. Ce bloc moteur, associé à une boite de vitesse à 5 rapports, nous a surpris, notamment sur les chemins de crêtes, ou il a assuré la partie sans beaucoup d’efforts.

Bien que la nouvelle Fabia ne soit pas conçue sur la nouvelle plateforme du groupe, en l’occurrence la MQB-A0, réservée à ses cousines du même segment, nous avons pleinement apprécié la conduite et le confort à bord du véhicule, grâce notamment à la configuration de la suspension plutôt typée confort.

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami
À Découvrir Aussi

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology