Essai Peugeot 208 restylée 1.2 l PureTech de 110 ch
Nouveaux atouts de séduction
Nouveaux atouts de séduction

La Peugeot 208 s’offre un restylage à minima tout en lui accordant une belle dose ‘’mécanique’’. Elle carbure avec des moteurs à la pointe de la technologie dont les émissions en CO2 sont plus basses que jamais. En Autriche, dans la région de Graz, nous avons essayé cette ‘’phase 2’’ de la Peugeot 208 afin de vous faire découvrir les évolutions, dans le détail.

En images

Pour les observateurs non avisés, la Peugeot 208 garde tout son charme sans changements avec ce modèle restylé, mais en réalité, il y a des évolutions d’ordre stylistiques qui sont à signaler sur la face avant qui accueille une nouvelle grille de calandre, qui vient remplacer la précédente calandre flottante. Ainsi, l’on distingue maintenant de nouveaux boucliers avant et une bouche d’aération en une seule pièce.

Peugeot indique aussi que les futurs clients auront plus de possibilités de personnalisation avec la présentation de packs inédits « Menthol White » et « Lime Yellow », en augmentant le choix de couleurs sur la calandre et les rétroviseurs en plus d’un colorie de carrosserie qui s’ajoute à l’offre de la 208,  il s’agit des peintures texturées Ice Gris « mate satinée » et Peinture Métal Orange. La première peinture est appliquée à la source sur la chaine de montage avec un surcoût. Et selon les ingénieurs de la marque au Lion, cette teinture résiste aux rayures et aux lavages.

Notons aussi que les projecteurs avant accueillent désormais le LED à partir du deuxième niveau d’équipement, même remarque concernant les feux arrière qui adoptent aussi le LED et les trois griffes, au moment où de nouvelles jantes chassent cette version restylée de la 208.

Evolution digitale dans l’habitacle

Une fois à l’intérieur de la Peugeot 208 restylée, il y a lieu de rappeler que le grand écran et la navigation sont un héritage de la 308 cela depuis quelques mois. Il accueille par ailleurs une nouvelle touche Menu qui facilite les passages entre les différents univers Radio, navigation, Connectivités Bluetooth et USB. Ils viennent conforter l’excellent niveau de finition dont jouit l’ensemble des éléments de cet habitacle.

Il est utile d’indiquer que les utilisateurs des smartphones iPhone, devront patienter jusqu’au 2016, date d’arrivée du logiciel Apple CarPlay.

Le chapitre des nouveautés concerne énormément la liste des équipements dans laquelle on trouve un système de freinage d'urgence actif entre 5 et 30 km, utile dans les bouchons, il freine à la place du conducteur en cas où ce dernier ne réagit pas à l’approche d’un obstacle, d’ailleurs une démonstration a été faite en marge de nos essais menés par un spécialiste de la partie technique de Peugeot qui a loué les bienfaits d’un tel système notamment en roulage à moins de 30km. On décèle en outre une meilleure intégration des données du smartphone sur l'ordinateur de bord. 

Globalement, le restylage de la Peugeot 208 apporte avec lui un élargissement des niveaux d’équipements et un enrichissement des options proposées. Ainsi, l’on trouve dans le catalogue de marque, cinq niveaux d’équipement communs aux deux carrosseries sont proposés (3 et 5 portes) et une belle palette de nouveaux équipements comme la caméra de recul, l'aide au stationnement automatisé et la fonction Mirrorlink, qui permet de projeter les applications de certains smartphones tournant sous Android.

A bord du véhicule, on a apprécié la conception de la planche de bord avec une bonne présentation des différents éléments, une assise plus sportive avec des sièges enveloppants et un espace aux genoux pour une conduite confortable. On notera néanmoins les mêmes réserves que sur la première version concernant la position du volant, qui nous empêche de voir une partie des compteurs. 

Une motorisation de prestige

Lors de nos essais dynamiques, la 208 de Peugeot nous a été proposée avec un choix de la motorisation, le trois cylindres 1.2 l PureTech de 110 ch en deux déclinaisons : la première à boite de vitesse manuelle à 5 rapports et la deuxième est une boite automatique EAT à 6 rapports.

Le nouveau moteur de Peugeot avec ses 110 ch nous offre techniquement une puissance suffisante de 110 ch (205 Nm de couple à 1750 tr/mn), assez suffisante pour pousser la mécanique dans ses retranchements dans le strict respect des limitations de vitesse.

Ce bloc moteur doté de la boite de vitesse manuelle à 5 rapports peut atteindre une vitesse maximale de 190 km/h et réalise le 0-100 km en seulement 9.6 secondes, qui donne le meilleur de lui-même dès les 2000 tr/min.

Sur la route, l’on admet que la mécanique est parfaitement adaptée au gabarit et au poids de la 208 puisque nous réalisons des accélérations et des pics de vitesses assez facilement avec un minimum de vibration, une insonorisation irréprochable, et une tenue de route parfaite constamment assurée par notre véhicule d’essai grâce à l’adoption d’un châssis très stable. La consommation de ce moteur est très raisonnable puisqu’elle s’affiche à hauteur de 4.5 l/100km en cycle mixte, 1.1l aux 100 km de moins que l’ancien bloc « 1.6 VTi 120 ch » désormais aux oubliettes. Le passage des niveaux de vitesses se fessait avec fluidité ce qui a accentué le plaisir de conduite de cette voiture qui était au summum en changeant de modèle de 208 vers celui équipée de la boite automatique EAT à 6 rapports qui remplace le VTi 120 BVA4.

Le 3 cylindres 1.2 l PureTech de 110 ch « Euro 6 » qui équipe la nouvelle 208 est considéré comme une référence en matière d’économie de carburant et d’émissions avec ses 103 g/km de CO2. A bord de la 208, nous n’avons pas constaté de points faible à ce moteur, au contraire, la conduite nous a parue aboutie et plaisante.  

Le constructeur Français Peugeot a voulu ne pas apporter de révolutions en terme de design extérieur sur la 208, pour l’unique raison que le modèle plait et reste dans l’air du temps avec un style aussi charmeur que séduisant. Un toilettage à l’intérieur du véhicule est perceptible, mais la révolution reste l’arrivée du nouveau moteur 3 cylindres 1.2l PureTech 110 ch, vif et sobre, qui procure un excellent agrément de conduite. Notant aussi la présentation en Autriche de la version GT-Line de la 208.  

Pour le marché Algérien, la gamme 208 ne proposera pas ce moteur « 3 cylindres », le catalogue ‘’Algérie’’ disposera de l’offre mécanique disponible actuellement chez Peugeot Algérie. Pour l’heure, aucune date de commercialisation n’est communiquée, probablement dès septembre prochain.

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology