M. Yves Peyrot Des Gachons, DG de Peugeot Algérie à auto-utilitaire.com
‘’Il n’y aura pas de mutualisation entre Peugeot, Citroën et DS en Algérie’’
‘’Il n’y aura pas de mutualisation entre Peugeot, Citroën et DS en Algérie’’

Fraichement installé à la tête de la filiale Algérienne de Peugeot, M. Yves Peyrot Des Gachons arrive en Algérie dans une période difficile marquée par un chamboulement de la réglementation du business et la volonté du gouvernement à limiter les importations automobiles. Dans cette situation, la marque au lion doit s’adapter à tous les niveaux et c’est ce que semble faire avec réussite le nouveau patron de Peugeot Algérie, qui nous explique dans cet entretien les principaux contours de sa vision pour rester l’une des marques les plus commercialisées en Algérie.

- L’année 2015 est une période difficile pour le marché automobile en Algérie, notamment suite à l’application du nouveau cahier des charges régissant l’activité automobile. Quelles en étaient les répercutions sur la gamme Peugeot ?

- Effectivement, 2015 est une année transitoire pour le secteur automobile en Algérie avec la publication du nouveau cahier des charges, il a fallu s’adapter le plus rapidement possible en ajustant nos modèles avec les nouveaux équipements de sécurité demandés dans la nouvelle réglementation.

Pour la gamme Peugeot, nous avions déjà beaucoup de modèles qui répondaient aux spécificités de ce nouveau cahier des charges qui nous a permis de gagner du temps, mais il y avait un certain nombre d’adaptations à effectuer sur d’autres modèles notamment en matière de VUL où nous avons travaillé avec les équipes du constructeur très rapidement pour essayer de s’aligner et mettre l’ensemble de nos gammes aux normes par rapport au nouveau cahier des charges.

- Le marché automobile a connu un blocage total pendant des mois depuis avril dernier avec les nouvelles dispositions annoncées par le gouvernement. Quelle est la situation aujourd’hui au sein de Peugeot Algérie ?
 
- En fait, une fois qu’on a adapté l’intégralité de nos modèles, il convient de ré-homologuer l’ensemble des modèles. Le processus d’homologation est en cour à l’instar de l’ensemble des autres marques automobiles. On doit suivre la réglementation avec les précisions qui ont été apportées en la matière fin juillet dernier, donc je dirai que le processus est en marche et les choses avancent sereinement.

On arrive à faire rentrer certains modèles déjà homologués. Nous avons du stock sur ces véhicules et dès que les autres modèles seront homologués ont pourra importer de nouvelles versions.
 
Aujourd’hui, nous disposons d’un stock de véhicules livrable immédiatement sur certaines versions de 208, 308 et Partner Tepee qu’on vient de lancer.
 
- Parmi les exigences du gouvernement, celle du projet industriel que chaque concessionnaire devra lancer. Pour Peugeot, les négociations sont déjà amorcées avec le gouvernement, pouvez-vous nous en dire un peu plus aujourd’hui ?
 
- Le volet industriel est un projet du groupe « PSA », les discussions avancent bien avec le gouvernement, il y a une bonne volonté et une envie de faire de l’ensemble des parties et les discussions se passent dans un climat extrêmement positif. Nous allons probablement déboucher sur un beau projet dans les mois à venir.
 
- La stratégie de développement au sein du groupe PSA connait beaucoup de changement notamment après l’arrivée de Carlos Tavares à la tête du groupe. On parle d’une éventuelle mutualisation entre Peugeot et Citroën avec la mise en place d’espace d’exposition commun. Dans le cas ou les choses se confirment, comment voyez-vous l’avenir de ce projet en Algérie ?

Le groupe PSA est riche de 3 Marques distinctes. Peugeot, Citroën et DS qui ont des identités et des positionnements différents. Chacune des Marques du groupe anime un réseau commercial cohérent de son positionnement en réponse aux attentes de ses clients c’est la raison pour laquelle, nous n’avons aucune volonté de mutualisation des réseaux « Peugeot, Citroën et DS ».

Aujourd’hui nous avons deux structures d’importation bien distinctes avec d’un coté une filiale pour Peugeot et un importateur pour Citroën et DS, du coup, les réseaux sont complètement séparés et ils le demeureront dans l’avenir.
 
- Le projet de carrossage « DAB 3 » lancé par Peugeot Algérie en 2014 a débouché sur d’excellents résultats. Comment évolue le projet aujourd’hui dans une conjoncture aussi compliquée ?
 
- Le projet de transformation de véhicules Peugeot à travers la structure de Dar El Beïda s’avère en perte de vitesse dans le contexte particulier de cette année 2015. Evidemment l’activité a été ralentie puisqu’il y a une nécessité de ré-homologuer l’intégralité des transformations.
 
Il est clair que notre première priorité est d’homologuer l’intégralité de notre gamme de véhicules particuliers et utilitaires légers et bien entendu dans un second temps nous attèlerons nos efforts sur la gamme de véhicules utilitaires transformés pour essayer de reprendre cette activité.
 
Par ailleurs, je tiens à souligner que nous avons tout de même continué l’activité de transformation notamment des modèles « Expert et Boxer » en véhicules Atelier, des opérations qui ne sont pas lourdes et qui connaissent un grand succès sur le marché Algérien.

Nous maintenons donc cette activité dans ce contexte particulier de cette année et nous accélérerons l’activité une fois les homologations effectuées.
 
- Comment voyez-vous l’évolution du marché de l’automobile au premier trimestre de l’année 2016 ?

- Je suis confiant pour ce qui concerne la marque Peugeot, on va continuer avec un niveau d’activité satisfaisant avec une gamme de modèles qui rencontre un bon succès notamment la 308 et les nouveautés que nous venons de lancer, les 208 et Partner.

En matière de volume, c’est un petit peu difficile de faire des prévisions, on parle éventuellement de licences d’importation pour l’année prochaine, et il est tout à fait clair qu’on s’adaptera en fonction de la réglementation.

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami

Commentaires (1 posté) :

1 - Bergeretti - France
      Le 28/10/2015
Bon vent à Auto Utilitaire et à toute l équipe de Peugeot Algérie
Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Habtiat
LETTRE D'INFORMATION
Ne rattez aucun article et recevez régulièrement notre lettre d'information
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology