Benhamiche dénonce l'organisation du Rallye Touareg
Benhamiche dénonce l'organisation du Rallye Touareg

Le président de la Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM) Karim Benhamiche a dénoncé mardi à Alger "la passivité" du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) devant l'organisation du Rallye Touareg par une entreprise privée, alors que celle-ci n'a même pas daigné passer par son instance, dont "l'autorisation" était pourtant "indispensable" pour le déroulement de cette compétition.

"Le Rallye Touareg a été organisé par une entreprise étrangère, en collaboration avec l'ancien président par intérim de la FASM, Amine Benamar, qui avait signé l'autorisation d'organiser cette compétition juste avant la fin de son mandat, en février 2019"a commencé par expliquer Benhamiche, en conférence de presse à l'Institut national du travail à Draria.

"Certes, le ministère de l'Intérieur, des Collectivités Locales et de l'urbanisme ainsi que le ministère de la Jeunesse et des Sports avaient donné leur accord pour l'organisation de ce Rallye" a reconnu l'actuel premier responsable de la FASM, mais considérant que son instance avait "elle aussi son mot à dire" dans cette affaire.

Un droit de regard que Benhamiche a considéré "nécessaire pour le bien de la discipline", surtout que "Benamar a détourné des sponsors issus d'entreprises publiques" pour organiser le Rallye Touareg.

Benhamiche s'est dit "scandalisé par l'attitude" de son prédécesseur à la tête de l'instance, car ayant annoncé dernièrement qu'il se "contentera de procéder à la passation de consignes avec le nouveau bureau avant de s'en aller, sans avoir à donner la moindre explication concernant les importantes dettes cumulées, les anomalies dans le bilan financier de 2018, et le matériel pédagogique dérobé (...)". "C'est une chose que nous rejetons catégoriquement" a-t-il martelé devant les journalistes.

Benhamiche est allé plus loin, en annonçant qu'il compte "porter l'affaire devant la justice" pour recouvrir les droits de son instance, ajoutant avoir "reçu l'accord du MJS" pour engager cette procédure.

Par ailleurs, et malgré les nombreux problèmes qui entravent la bonne marche de la FASM et son bon fonctionnement, Benhamiche a annoncé que "l'organisation du Rallye des Colombes est maintenue" pour cet été.

Cette compétition, ouverte uniquement à la gent féminine se déroulera du 20 au 25 juin 2019, en cinq étapes, à travers les wilayas d'Alger, Béjaïa, Souk-Ahras et M'Sila, avant de revenir sur Alger.

"Quinze pays étrangers devraient participer au Rallye des Colombes" a-t-il précisé, en annonçant au passage que le Rallye International d'Algérie "Challenge Sahari" se déroulera du 19 octobre au 2 novembre 2019.         

Mais avant cela, la FASM organisera la compétition nationale de karting et de moto, les 26 et 27 avril courant à Laghouat.

Source: APS

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami
À Découvrir Aussi

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology