Essai Nouveau Peugeot Partner tôlé, 1.6 HDI, 90 ch.
Nouveau lion, Nouvel élan !
Nouveau lion, Nouvel élan !

La gamme utilitaire du constructeur français Peugeot s’élargie mais surtout se modernise. Si le nom ‘’Partner’’ est synonyme de succès commercial chez la marque au lion, Nouveau Partner est quant à lui un succès en matière de design et d’innovations destinés à apporter des solutions supplémentaires aux professionnels tout en maintenant tous les atouts d’une conduite saine et proche de celle des véhicules touristiques. (De notre envoyé spécial à Paris, Hamid A)

Dans la région parisienne où Peugeot nous a invités pour une première prise de main du Nouveau Partner, la presse européenne et Méditerranéenne n’est pas restée sur sa faim. Nouveau Partner dénote d’un saut qualitatif significatif dans le segment des véhicules utilitaires légers grâce à un design efficacement renouvelé, doté d’une multitude de fonctionnalités destinées à faciliter le quotidien des utilisateurs à l’image de sa conduite saine favorisée par l’adoption d’un éventail de motorisations dynamiques et économiques.

Dès le premier regard on comprend bien qu’on a bel et bien quitté l’air Partner de 2002, appelé depuis la sortie de cette version ‘’Partner Firts’’, il est maintenant question de placer sur le marché une alternative à une demande plus spécifique qui dépasse les capacités (chargement et volume) du Partner prédécesseur sans pour autant marcher sur les plates bandes du Peugeot Expert. Sur ce volet, la marque au lion à damner le pion à la concurrence.

Les designers de Peugeot ont apporté un aspect expressif dégageant du dynamisme et de la robustesse. Sur la face avant les stylistes du lion ont placé un bouclier imposant renforcé par des entrées d’air généreuses, le tout obéit à l’identité stylistique des nouveaux modèles de Peugeot qui favorise une expression de robustesse. De la robustesse, Nouveau Partner, en version utilitaire, en a bien besoin vue qu’il est voué à réaliser des taches plutôt rudes et Peugeot soutient encore plus cette perception avec ce design aux galbes des passages de roues sans oublier les larges baguettes de protection latérale qui viennent confirmer le penchant ‘’solidité’’ de ce VUL. A l’arrière, l’espace de chargement est soigneusement dessiné avec des formes légèrement arrondies et adoucies. Sur la version de nos essais, Nouveau Partner est doté de deux portes battantes et les feux arrières sont placés plutôt en hauteur afin de les protéger des chocs dus à l’utilisation quotidienne. Et comme Peugeot soigne son nouvel utilitaire même dans les détails, l’on remarque que les charnières des portes battantes sont masquées.

Pour Peugeot, il fallait donc se différencier positivement de la précédente version de Partner, pas seulement sur un plan stylistique mais aussi, et surtout, sur le plan des mensurations et du volume de chargement. Sur ce volet, Nouveau Partner ne garde de l’ancien modèle que le nom. A ce titre, la marque au lion décline son utilitaire en avec deux gabarits : une version longue et une seconde courte qui a fait l’objet de nos essais. Sur cette version, l’espace de chargement dispose d’atouts incontestés le plaçant en position de peloton parmi la concurrence. Avec un volume utile de 3.3m3 (qui peut passer à 3.7m3 grâce à la banquette Multi-Flex) Nouveau Partner peut supporter 850 kg de charge utile. Il permet aussi une longueur utile qui varie de 1.80m et 3m rendu possible grâce à l’escamotage d’une partie de la banquette Multi-Flex. D’autres parts, Nouveau Partner est doté d’une largeur utile maximale de 1.65 m et le plus intéressant reste bien l’espace entre les passages de roues qui est annoncé à 1.23m. Les professionnels accueilleront avec satisfaction les 1.25 m de hauteur utile associé au seuil de chargement qui n’est que de 0.58 m

Si les mensurations du Nouveau Partner font de lui une référence dans le marché des utilitaires légers, il n’en demeure pas moins que sur le chapitre de la fonctionnalité, il ne compte pas rester à l’écart des innovations apportées à ce segment automobile depuis la vague de renouvellement qu’à connut la majorité des utilitaires du marché. A commencer par l’espace de chargement qui est protégé de l’intérieur par un tapis synthétique évitant ainsi les frottements directs avec les objets chargés. Sur le plancher, les concepteurs de cet utilitaire y ont placé six anneaux d’arrimages afin de maintenir fixes les objets chargés. Dans le but de protéger les occupants de la cabine, Peugeot propose une panoplie de cloisons où l’on y trouve une cloison mi-hauteur, une cloison mi-hauteur avec grille haute et une cloison mi-hauteur avec grille haute et feutre insonorisant. De série, une trappe amovible (installée en partie basse) est associée aux différentes cloisons proposées.

Le volet ‘’sécurité’’ est quant à lui pris en charge de manière sensible et minutieuse. Admirez les condamnations sélectives des différents ouvrants, en effet, l’on peut verrouiller indépendamment l’espace de chargement de la cabine qui un ‘’push’’ spécifique sur la planche de bord qui s’ajoute à celui de la condamnation centralisée portes du véhicule. Toujours dans ce chapitre, Peugeot propose un système de condamnation qui bloque toutes les commandes d’ouverture en cas d’effraction.

Nouveau Partner est fabriqué sur la base de la plate forme 2 de PSA (adoptée pour le C4 visiospace), une plate forme qui permet à cet utilitaire d’offrir un look plutôt rond de l’extérieur et carrée de l’intérieur. Cette caractéristique à favoriser la présentation d’une zone de chargement cubique dotée d’une large ouverture à l’arrière, des atouts qui donne l’opportunité de charger un maximum d’objet avec aisance. Toujours sur le chapitre de la sécurité active, les responsables de la marque au lion présents lors des essais presse du Nouveau Partner nous expliquent que le véhicule bénéficie d’une triple voie d’effort (basse, médiane et haute) afin de mieux répartir l’énergie en cas de choc frontal.

La cabine quant à elle joue dans un autre registre, celui des véhicules touristiques. Typée monospace, la cabine offre une assise haute et dominante. Cet aspect est d’autant très important car le conducteur (professionnel) a besoin de dominer non seulement le véhicule, mais aussi l’environnement extérieur et même jeter un coup d’œil de temps à autre dans l’espace de chargement pour s’assurer de la bonne tenue de sa marchandise. Des mouvements quotidiens qui nécessitent une attention particulière et une aisance d’utilisation sans compromis. Et c’est pour cette raison que les stylistes de Peugeot ont pensé admirablement le dessin de la planche de bord, qui parait bien structurer et mettant en avant deux aérateurs et deux rangements circulaires qui délimitent la console centrale, deux autres aérateurs placés des deux cotés de la planche de bord renforcent une harmonie réussie et une qualité perçue imposante. Le levier de vitesse placé au centre de la planche de bord et qui tombe naturellement sous la main accentue le plaisir d’être à bord de cette cabine. Les différents boutons de commandes sont ergonomiquement dispatchés sur la console rendant leur utilisation aisée et c’est au grand bonheur du constructeur

Coté rangements, Nouveau Partner rengorge de solutions pour les utilisateurs encombrés. L’on aperçoit d’emblée une boite à gants en partie supérieure derrière le volant, coté passager, une autre boite à gants réfrigérée prend place. Toujours coté passager, un rangement latéral prend place dans la console centrale basse et des vides poches y sont installés à proximité. Sur la partie haute de la cabine, Nouveau Partner dispose d’une capucine large d’un volume de 12.5 litres. Entre les sièges, un espace astucieux prend place, il permet d’installer deux portes gobelet mais aussi (avec un autre aménagement) une console fermée offrant un volume additionnel de 13 litres. Sur les portières, deux bacs de rangement s’offrent aux occupants, d’une contenance totale de 7.5 litres, ils peuvent accueillir une bouteille de 1.5 litres en plus d’une canette. Enfin sous le siège conducteur, un tiroir y est installé, il dégage 5 litres de volume, mais Peugeot le propose en option, dommage qu’il ne soit pas de série, lui qui offre une intimité totale au conducteur pour ranger des objets personnels et éviter qu’il s s’éparpillent dans le reste des rangements. Cette panoplie de rangement ne laisse donc aucune chance à la désorganisation interne lors de l’utilisation quotidienne du véhicule. A chaque chose sa place dans la cabine du Nouveau Partner.

Sur la route, Nouveau Partner nous a tout simplement enchantés. Sans exagération cette version tôlée recèle des capacités séduisantes en terme de comportement routier et de tenue de route. Equipé d’un bloc moteur diesel, le 1.6 Hdi qui développe 90ch, notre modèle d’essai nous transporte avec sérénité. Ce 4 cylindres à 16 soupapes bénéficie d’une injection directe de type common rail (de seconde génération) avecune pompe électronique haute pression de 1 600 bars. En dehors de ses donnés théorique sur cette motorisation, nos essais nous ont dévoilé la disponibilité du couple moteur quelle que soit la plage d’utilisation du moteur, une donné qui rend notre conduite rassurante, notamment lors des dépassements ‘’difficiles’’ qui nécessite une puissance supplémentaire du moteur à partir du régime avec lequel le dépassement est entamé, mais comme la version tôlée du Nouveau Partner n’est pas destinée aux courses automobiles, ce fort couple se fait très utile dès que l'on charge le véhicule, ce qui nous permet des démarrages plutôt facilités et des montées en régime appréciables. Il est à noter que 90% du couple maximum qui est évalué à 185 Nm à 2 000 tr/mn, est disponible dès 1250 tr/mn. Cette mesure de couple évolue et reste à supérieur à 150 Nm jusqu’à 3500 tr/mn, une situation qui permet un agrément de conduite fort agréable. Coté consommation, ce moteur consomme 5.8l/100 km Le 1.6 Hdi de nos essais conjugués il s’est montré très vif au démarrage, même avec une charge et assure des reprises sur route très appréciables.

Notre conduite à été favorisé aussi par l’insonorisation de la cabine de conduite et le faible bourdonnement qui se dégage de l’espace de chargement. Toujours dans la cabine, les professionnels pourront aussi bénéficier d’une multitude d’équipements multimédias dont un autoradio CD compatible MP3. La conduite de notre utilitaire tout le long de nos essais s’est faite avec plaisir au volant, nous avons profité d’un train roulant efficace et un système d’amortissement souple et un système de freinage composé de quatre freins à disque facilement dosable et qui agit instantanément. Nouveau Partner dispose aussi (de série) du système ABS, et de l’ESP (qui est annoncé en option).

Globalement, la sortie du Nouveau Partner de Peugeot est annonciatrice de la naissance d’un nouveau segment automobile qui vient à juste titre répondre à une demande spécifique issue d’un besoin d’avoir un véhicule aussi efficace l’ancien Partner et l’Expert sans pour autant souffrir des espaces limités du premier. En terme d’équipements et de motorisations, Nouveau partner n’a rien à envier à l’Expert ce qui lui offre déjà des atouts de persuasion assez considérables.
Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami

Commentaires (3 posté) :

1 - borsla - algerie
      Le 29/01/2011
le prix de voiture partner nouveau itiliteur algerien
2 - HAKIM - Algerie
      Le 04/02/2013
caractéristiques et avantages pour la partner tolé 1.6 HDI A 90 ch mais y a pas
des avantages et caractéristiques pour le
patner 1.6 HD a 75 ch.
3 -
      Le 09/11/2013
c'est une belle voiture
Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2015 Melo Media Eurl
Nos portails : MobileAlgerie.com : Le portail de l'actulité des nouvelles technologies en Algérie | www.auto-utilitaire.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology