Algérie : la date de disponibilité des véhicules Fiat dévoilée

654

Après la signature de l’accord entre le gouvernement algérien et la marque automobile italienne Fiat pour l’assemblage de voitures en Algérie, des premières informations ont été dévoilées concernant la date de disponibilité des premiers modèles.

Le groupe Stellantis a signé via son directeur général Carlos Tavares, et le ministre algérien de l’industrie Ahmed Zeghdar un accord pour la construction automobile en Algérie de la marque Fiat qui appartient au groupe Stellantis. Une nouvelle qui réjouit le consommateur algérien en attente depuis plusieurs années du déblocage du marché automobile national.

Fiat construira son usine dans la région d’Oran, pour une sortie des premiers modèles à la fin de l’année 2023 comme l’a indiqué le ministre de l’industrie Ahmed Zeghdar :  « A partir de la fin de l’année prochaine, nous pourrons avoir plusieurs modèles de véhicules de la marque Fiat fabriqués en Algérie qui seront disponibles ».  

Le choix de la marque Fiat, toujours selon le ministre de l’industrie est motivé par : ”l’engagement de cette marque à réaliser un transfert technologique effectif ainsi qu’un taux d’intégration qui s’accorde avec les aspirations du ministère pour bâtir une industrie automobile à la hauteur des objectifs fixés”.

On ignore encore pour le moment le type de véhicules qui sortira de l’usine Fiat, ni la capacité de production de cette dernière. Toutefois, à la signature de cet accord, le PDG de Stellantis Carlos Tavares a promis des voitures Fiat abordables pour les algériens.