Importation de voitures en Algérie : Abderrahmane Achïbou avance une date de déblocage

314

Le patron du groupe Elsecom, Abderrahmane Achaïbou vient de fixer une date approximative quant à l’importation des premières voitures en Algérie. Selon lui, les véhicules neufs en Algérie seront mis en circulation dès le début d’année 2022.

Face à la situation de blocage qui sévit sur le secteur automobile depuis plusieurs années, le marché automobile connait une rareté et une flambée des prix sans précédent. Et face au nombre de refus des demandes d’agréments que subissent les concessionnaires, on pensait que la situation allait encore tarder à être débloquée.

Finalement, une bonne nouvelle vient de relancer les espoirs placés sur ce secteur économique des plus importants pour le gouvernement algérien. Il s’agit de l’annonce de la date d’importation des véhicules en Algérie, faite par Abderrahmane Achaïbou PDG du groupe Elsecom et rapportée par le quotidien Ennahar ce lundi 25 octobre 2021.

Selon lui, « Il est fort probable que les premières voitures soient importées au début de l’année à venir. Soit dans quatre-vingt-dix (90) jours, approximativement ». L’ex-membre fondateur de l’Association des concessionnaires automobiles algériens (AC2A) a également appelé les pouvoirs publics à alléger le cahier des charges. « Cela permettra aux concessionnaires automobiles de démarrer le processus d’importation dans les plus brefs délais possibles ».