Le 8e Salon de la sous-traitance industrielle (ALGEST) se tiendra du 16 au 19 octobre à Alger

103

La 8ème édition du salon de la sous-traitance industrielle (ALGEST) se tiendra du 16 au 19 octobre prochain, au Palais des expositions (SAFEX) d’Alger avec la participation de 100 exposants, a indiqué mercredi un communiqué des organisateurs.

Ce salon, organisé par la Bourse algérienne de la sous-traitance et du partenariat (BASTP) et le World Trade Center Algiers (WTCA), au niveau du Pavillon « U », est placée sous le parrainage du ministre de l’Industrie et de la production Pharmaceutique, a précisé la même source. 

Cette 8ème édition verra la participation de 100 exposants représentant divers secteurs d’activités, notamment l’industrie manufacturière, la mécanique, l’électricité, l’électronique, la métallurgie, ainsi que les services liés à l’industrie, a ajouté le communiqué, assurant que 6000 visiteurs sont attendus et 300 rencontres B to B.

« Cette importante manifestation se déroulera à un moment opportun puis qu’elle s’inscrit en droite ligne avec les orientations des pouvoirs publics en matière de diversification de notre économie, faisant de l’industrie en général et du développement de la sous-traitance industrielle en particulier le point focal pour mener à bien les politiques de substitution à l’importation et de l’exportation, nécessaires à un rééquilibrage de notre balance commerciale », ont souligné les organisateurs.

Ils ont également relevé que « le rapprochement entre les principaux acteurs du développement de la sous-traitance que sont les donneurs d’ordres et les receveurs d’ordres contribuent ainsi au développement de l’intégration nationale, source non seulement d’optimisation des chaines de valeurs intra et intersectoriels, mais aussi de création de plus de richesses et d’emplois ».

Cette 8ème édition va prendre en compte, selon le communiqué, « au-delà de la nécessaire maximisation de l’utilisation des capacités de production du secteur manufacturier, l’apparition de nouveaux acteurs tels ceux de l’automobile et des start-up ».

Il est prévu, en marge de l’exposition, la tenue de 12 conférences thématiques pour permettre de cerner les politiques et contraintes liées aux restructurations industrielles en cours (intégration nationale, normalisation, innovation, digitalisation…).

Le développement durable ne sera pas en reste, il est prévu une aire dédiée spécialement aux activités propres menées par les entreprises concernées sous le thème « pour une industrie propre », a-t-on souligné de même source. (APS)