Les projets et les nouveautés à attendre

3645

Lors d’une rencontre avec la presse automobile, le patron de HMA, M.Omar Rebrab, a annoncé qu’à la fin du mois de septembre prochain le concessionnaire placera sur le marché local le new Santa Fe et la nouvelle I 30, le groupe compte ainsi séduire de nouveaux clients et augmenter ses ventes.

Hyundai Motor Algérie prévoit également l’ouverture de 11 nouvelles affaires à travers l’ensemble du pays dont deux succursales à Blida et Bouira, en sus des 50 points déjà existants. Il convient de souligner que le pari ambitieux d’Omar Rebrab s’inscrit dans la stratégie globale du groupe Hyundai Motor Company qui table sur 5 millions de véhicules vendus à l’horizon 2015.

Omar Rebrab a indiqué lors de sa rencontre avec la presse que les résultats enregistrés par son entreprise sont non seulement dus à ses équipes qui ont déployés des efforts considérables mais aussi au renouvellement que connait actuellement la gamme Hyundai, un rajeunissement orienté vers le haut de gamme. « Preuve à l’appui, nous avons eu un quota de 20 unités du modèles Hyundai Veloster qui ont été livrés en un temps record. Ce qui démontre l’intérêt de notre clientèle au produit haut de gamme de la marque » a indiqué le patron de HMA. « Nous n’arrivons pas à satisfaire les demandes de notre clientèle tellement la marque Hyundai jouit d’une bonne réputation auprès du consommateur algérien », a souligné le conférencier avant d’ajouter que désormais la nouvelle berline haut de gamme I40 est disponible avec un moteur diesel.

Sur un autre registre, HMA est en contacte avancé avec Hyundai France pour une collaboration à long termes dans le domaine du marketing et de la communication pour bénéficier de l’expérience de la filiale coréenne de l’hexagone. Cependant, la première difficulté que rencontre le concessionnaire est incontestablement l’approvisionnement, particulièrement les modèles les plus vendus tels que les Accent RB et Atos Eon. « Nous disposons actuellement d’un stock d’un mois et demi alors qu’il est primordial d’avoir un stock d’une durée de 3 mois pour satisfaire les demandes. Aujourd’hui nous avons plus de 16.000 commandes à satisfaire, mais le manque de disponibilité nous met des battons dans les roues », a regretté Omar Rebrab. Et d’ajouter, « nous allons recevoir une quantité de 5000 Atos Eon et cela est insuffisant par rapport au commandes en attente. Ce qui est certain nous allons essayer d’apurer très vite », à t-il indiqué.

A la question du phénomène des revendeurs qui porte préjudice au concessionnaire, le boss de HMA a affirmé que ce problème n’existe plus chez HMA « Nous avons donné des directives très strictes pour endiguer ce phénomène et nous prendrons des mesures radicales contre tout agent complice de tels attitudes contraire à l’éthique. On ne vend pas 2 véhicules pour la même personne », a poursuivit le conférencier.

Dans un autre registre, selon notre interlocuteur la firme sud coréenne s’intéresse de plus en plus au marché algérien « une étude sur le marché local est en train de se faire en sus la dispense de cycles de formations pour nos employés dans plusieurs domaines et ainsi rehausser la qualité du service au sein de HMA ».

Par ailleurs, il est utile de rappeler que Hyundai Motors Company a écoulé en 2011 quelques 4.1 millions de véhicules et compte commercialiser 5 millions  en 2015 un chiffre qui lui permettra de décrocher la place du troisième constructeur mondial.