Les travaux lancés incessamment

4206

Finalisé dans sa phase "étude", le projet de la rocade entre Khemis Miliana, dans la wilaya de Aïn Defla et la ville de Bordj Bou-Arreridj sera incessamment lancé, a annoncé hier M. Amar Ghoul depuis Aïn Defla. Considéré comme un axe routier de première importance, ce projet servira à décongestionner la circulation sur et autour de la capitale, a expliqué le ministre des travaux publics.

Traversant la wilaya d’Aïn Defla du Nord au Sud à partir de la ville de Khemis Miliana, cette rocade touchera la wilaya de Médéa au niveau de l’agglomération de Berouaghia, passera par la ville de Sour El Ghozlane, Hassi Delâa avant d’atteindre la ville de Bordj Bou-Arreridj. De ce fait, a commenté M. Amar Ghoul, l’échange entre l’Est et l’Ouest se fera désormais à partir de Bordj Bou-Arreridj. Le chemin de wilaya n°3, qui relie la ville de Miliana jusqu’aux limites de la wilaya de Aïn Defla avec celle voisine de Chlef a été promu au rang de route nationale. 

Pour M. Ghoul, «cette promotion pour cet axe routier pratiquement parallèle à la RN4 obéit à ce souci de désenclaver les agglomérations rurales et de les rapprocher davantage des grands axes routier que sont la route nationale et bien sur l’autoroute Est-Ouest. Un axe dont les travaux de remise aux normes d’une route nationale sont actuellement en cours de même que sa jonction avec la wilaya de Chlef au niveau de la commune d’Oued Fodda.