Mise en service du viaduc de Chéraga Ouest

3704

M.Amar Ghoul, ministre des Travaux Publics, a procédé mercredi dernier, à la mise en service du viaduc de Chéraga-Ouest. Cette partie s’inscrit dans le cadre de la réalisation de l’autoroute reliant la commune de Ain-Bénian (Alger) à celle de Boufarik (Blida).

Le premier responsable des Travaux Publics a visité les trémies des Dunes, à partir desquelles l’automobiliste peut emprunter la voie express Aïn Benian-Boufarik. De Ain-Bénian à la ville de Boufarik, la distance est de 22 km. Tout au long de ce parcours, 17 ouvrages d’art et 9 échangeurs ont été réalisés. L’achèvement du pont de Beni Messous est tributaire des travaux de réalisation d’un collecteur.

M.Amar Ghoul a par ailleurs retracé l’ensemble des projets engagés au niveau de la capitale. Pour l’actuel quinquennat 2010-2014, un agenda important est d’ores et déjà arrêté, et l’enveloppe pour la réalisation des projets a été cette fois doublée.  La wilaya d’Alger a bénéficié d’une enveloppe financière « record » de l’ordre de 100 milliards de dinars pour le développement de son réseau routier d’ici à 2014. 

La DTP s’attellera à la réalisation du tunnel entre Addis-Abeba et Ben Aknoun pour parachever la pénétrante urbaine jusqu’au Val d’Hydra. D’une pénétrante reliant le stade de 5 Juillet à Bab El Oued et à l’ouest, elle réalisera la pénétrante de Palm Beach, dont les études ont été finalisées.

La DTP aura, en sus du parachèvement du schéma directeur, créé des liaisons nord-sud. A l’Est d’Alger, la liaison Herraoua-Ouled Moussa sera modernisée à travers le réaménagement du CW 122 en voie express, Aïn Taya à Khemis el Khechna CW 121, Bordj El Bahri Khemis el Khechna. Relier Meftah à Bordj El Kiffan en passant par l’aéroport international d’Alger, le parachèvement de la liaison Caroubier-Baraki et le prolongement de la pénétrante des Anassers vers le sud sont également en phase d’étude.