Nissan repousse le lancement de l’Ariya

30

Face à la pénurie de semi-conducteurs affectant la production automobile dans le segment électrique, le constructeur japonais a pris la décision de repousser le lancement officiel de son premier SUV 100 % électrique Nissan Ariya.

En dehors d’une situation sanitaire alarmante la pandémie mondiale de la Covid-19 a affecté et continue à le faire, tous les secteurs économiques notamment automobile ou la production de voitures rencontre une pénurie de puces électroniques.

Face à cette situation, Nissan a décidé de repousser la commercialisation de son SUV électrique Ariya. Un délai de 2 mois a été évoqué mais sans que ça soit une décision définitive et ferme.  Selon Asako Hoshino, vice-présidente exécutive de Nissan, le lancement au Japon de ce Nissan Ariya est repoussé à cet hiver sans donner de précision.

Avec un lancement en hiver au Japon, le Nissan Ariya devrait débarquer au premier trimestre 2022, en Europe et aux Etats-Unis. Ce retard de commercialisation en Europe est davantage frustrant pour Nissan car le marché du vieux continent représente la plus forte demande pour ce SUV nippon