Renault Algérie pionnier en proposant la première pièce d’origine Made In Algeria dans l’industrie automobile

143

Renault Algérie, marque sa forte présence sur le marché automobile algérien en s’imposant comme le premier industriel à proposer une gamme de pièces de rechange d’origine « Made In Algeria ».

L’objectif de l’entreprise est de développer en Algérie des pièces de rechange d’origine homologuées, répondant aux normes du constructeur, en suivant le même processus de développement que n’importe quelle autre pièce à travers le monde. La nouvelle gamme, commercialisée sous la marque Motrio, résulte de partenariats de sous-traitance avec des fabricants locaux de pièces de rechange.

FABCOM, en collaboration, a pris en charge la fabrication de 5 références de batteries, DEDAX s’est investi dans la production de 33 références de filtres, et TotalEnergies a contribué à la production de 6 références d’huiles moteur. L’objectif de Renault est de proposer une révision 100% algérienne, incluant pièces et main-d’œuvre, à l’ensemble du réseau d’ateliers Renault.

Cette première gamme de produits vise à offrir une révision 100% algérienne, incluant pièces et main-d’œuvre, à l’ensemble du réseau d’ateliers Renault. D’autres produits, tels que des plaquettes et disques de frein, suivront prochainement, dans la continuité de l’ambition de Renault Algérie d’élargir les possibilités d’entretien automobile avec des pièces de rechange produites localement.

À travers cette politique, Renault Algérie aspire à atteindre une valeur annuelle de 2 milliards de dinars pour ces produits. Malgré l’absence d’activité de vente de véhicules neufs, le réseau Renault en Algérie demeure le plus étendu sur le territoire national avec 121 représentations, dont 49 agents distributeurs Renault vente et après-vente, ainsi que 72 ateliers Motrio.