Voitures de luxe : démantèlement d’un réseau de trafic vers l’Algérie

148

La brigade de Répression de Banditisme (BRB) de la police judiciaire de Paris (France) a pu démanteler un réseau de trafic de voitures de luxe par l’arrêt de quatre individus opérant entre la France et le Maghreb notamment l’Algérie.

Un réseau clandestin de trafic de voitures vient d’entrer dans les mailles du filet de la Brigade de Répression de Banditisme (BRB) de la police judiciaire de Paris. Quatre individus âgés de 33 à 56 ans, ont été arrêté le vendredi dernier dans le cadre d’exportation de voitures de luxe depuis la France vers l’Algérie.

Selon le journal français le Parisien, le butin de ce démantèlement est immense, avec la saisie d’une centaine de voitures volées représentant une valeur d’environ 3 millions d’euros. Parmi les véhicules, figure certains bolides tels que des Lamborghini Urus. Certains véhicules volés ont étés signalés aux Pays-Bas comme l’indique l’enquête.

L’enquête avait débuté en juin 2023, lorsque les agents de la brigade de la police ont surpris deux individus entrain de maquiller une Lamborghini Urus dans un parking parisien, alors que le véhicule était signalé volé aux Pays-Bas. Les véhicules volés étaient soigneusement transformés, maquillés et expédiés vers les pays du Maghreb.