70 sous-traitants privés mis en contact avec Renault

3162

Le secteur de la pièce de rechange et l’activité de la sous-traitance en Algérie connaît un intérêt grandissant aux yeux des autorités Algérienne notamment avec le projet d’installation d’une usine de montage en Algérie.

En effet, M.Mohamed  Benmeradi, ministre de l’Industrie et de la PME a annoncé « Nous avons mis en contact le constructeur français avec soixante dix sous-traitants privés nationaux pour faire, entre autres, la câblerie et la  sellerie. Notre objectif est d’arriver à un taux d’intégration d’au moins 50%,  c’est à dire que 50% de la valeur du véhicule sera produit en Algérie »,

Cependant, les sous-traitants nationaux « manquent de savoir faire et travaillent sans le respect des normes » et c’est pour cela que « nous sommes en train de les accompagner dans le processus de certification », a-t-il noté.