Accidents de la route: baisse de 33% en 2017 par rapport à 2016 dans la wilaya d'Alger (GN)

1181

Le Commandant du groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya d'Alger, le colonel Smaïn Serhoud a affirmé jeudi que les accidents de la route avaient baissé de 33% en 2017 dans la wilaya d'Alger par rapport à la même période (5 mois) de l'année 2016, expliquant cette baisse par le plan bien ficelé adopté par les éléments de la Gendarmerie nationale pour réduire les accidents de la route.

Dans une déclaration à la presse à l’issue du lancement des journées portes ouvertes sur la Gendarmerie nationale sous le thème « la sécurité, un acquis collectif à sauvegarder », le colonel Serhoud a indiqué que le nombre d’accidents graves et matériels a baissé de 33% en 2017 par rapport à 2016 grâce au plan bien ficelé arrêté par la Gendarmerie nationale, notamment dans les  zones noires où l’on enregistre un nombre important d’accidents.

Il a ajouté que les éléments de la Gendarmerie nationale ont réussi à la faveur dudit plan à recenser les zones noirs, notamment au niveau des autoroutes, d’où leur déploiement de façon permanente au niveau de ces endroits pour réduire le nombre d’accidents.

« Aucune perte humaine n’a été enregistrée lors des accidents de la circulation survenus durant le mois de Ramadhan dernier, seulement des dégâts matériels légers », s’est félicité le même responsable, mettant en avant « les actions de sensibilisation et de prévention menées par la  Gendarmerie nationale au niveau des routes ».

S’agissant des facteurs à l’origine des accidents de la route, le colonel Serhoud a cité en particulier « le non respect du code de la route et l’excès de vitesse », ajoutant que « ces infractions sont commises en général par des conducteurs âgés entre 20 et 30 ans ». (APS)