Accord définitif ficelé

2169

C’est officiel. Le constructeur indien Mahindra a signé officiellement un accord avec le constructeur sud coréen Ssangyong pour prendre son contrôle. Ainsi 339 millions d’euros on été investis dans cette opération.

Ainsi, Mahindra détient 70% du capital de Ssangyong et le fait sortir de facto de l’administration judiciaire sous laquelle avait été placé Ssangyong.