Alger : les voitures et motos bruyantes interdites de nuit

274

Les services de la Wilaya d’Alger, viennent d’interdire l’accès à Alger de nuit des motos et voitures bruyantes. Une interdiction qui entrera en vigueur deux jours après la fête de l’Aid el Fitr qui sera célébré ce 21 ou 22 avril.

Le Wali d’Alger Abdenour Rabhi a signé deux décisions concernant l’organisation de la circulation et sa régulation qui interdiront l’accès de nuit à Alger pour les motos et les voitures trop bruyantes. C’est ce que rapporte le média arabophone El-Khabar.  

Dans le détail, selon le directeur des transports de la wilaya d’Alger Mourad Boukria, cité par El Khabar, la première décision interdit l’accès à la circulation au niveau de la capitale de 22h à 6h pour les motos de cylindrés 125 cm et plus. La seconde décision concerne les voitures dont les moteurs ont été modifiés pour produire plus de bruit, provoquant des nuisances sonores dans les zones d’habitation.

Toujours selon la même source, le non-respect de ces deux décisions signées par le wali d’Alger entrainera la mise en fourrière du véhicule concerné : « Conformément au code pénal et au code de la route, les véhicules des contrevenants seront mis en fourrière pour une durée comprise entre 8 et 15 jours avec la possibilité de multiplier les sanctions en cas de récidive » a précisé Mourad Boukria.

Ces mesures d’interdire les voitures et motos produisant des nuisances sonores ont été prises suite à des plaintes soulevées par des citoyens à maintes reprises.