Algérie : 250 000 véhicules neufs roulant sans garantie

116

L’Association algérienne des distributeurs automobiles agréés vient d’annoncer qu’environ 250 000 véhicules roulant en Algérie n’ont pas eu droit à la garantie constructeur incluse lors de l’achat du véhicule.

Le gel conséquent que subit le marché automobile algérien depuis des années que ça soit l’importation de voitures ou le montage automobile, a engendré des conséquences importantes pour les automobilistes algériens.

En effet, hormis l’explosion des prix des véhicules d’occasions notamment, les personnes ayant pu bénéficier de l’achat d’un véhicule neuf avant la suspension de toute activité automobile en Algérie, n’ont pas eu le droit à la garantie constructeur.  

C’est en tout cas ce qu’a révélé l’association algérienne des distributeurs automobiles agrées auprès du quotidien Echourouk. L’association est revenue sur le sujet de multiples violations des droits des algériens, précisément le fait de ne pas bénéficier de garantie du constructeur incluse dans le contrat d’achat de voiture neuve.

Le président de l’Association a précisé dans ce contexte qu’environ 250 000 automobilistes roulent sans garantie. Autrement dit, malgré la nouveauté du véhicule, le propriétaire ne peut pas bénéficier de révisions ou de maintenance incluse dans la garantie du véhicule.