Algérie : du nouveau pour le dossier de l’importation automobile

161

A quelques jours de la fin du délai imposé par le Président de la République Abdelmadjid Tebboune concernant le dossier d’importation de voitures en Algérie, on vient d’apprendre des nouveautés concernant l’étude des dossiers des concessionnaires candidats.

En effet, les autorités concernées ont crié trois ateliers au niveau du ministère de l’industrie pour prendre en charge le dossier de l’importation automobile. Le premier s’occupera d’étudier les dossiers des concessionnaires pour délivrer les licences d’importation dont un comité technique sélectionnera les dossiers acceptés.

Le deuxième atelier étudiera le nouveau cahier des charges, tandis que le troisième se chargera de mener les discussions entre les concessionnaires automobiles nationaux et les fabricants étrangers. Pour le moment, aucun de ces ateliers n’a pris de décision.

A noter, que le groupement des concessionnaires automobiles a exprimé son mécontentement face à cette réponse du ministère de l’Industrie comme le rapporte le quotidien Elchourouk. Selon eux, les dossiers non acceptés par le ministère de l’industrie remplissent toutes les conditions exigées par la commission.