Automobile Algérie : de nouvelles conditions pour les usines évoquées par le ministre de l’industrie

149

Le ministre algérien de l’industrie Ahmed Zeghdar a indiqué dans le cadre de la future production automobile en Algérie que les conditions relatives à la création de ces nouvelles usines ont été fixées. Voici quelques détails.

Nouvelle avancée dans le cadre de l’industrie automobile en Algérie, ou le ministre de l’industrie, Ahmed Zeghdar s’est de nouveau exprimé sur le dossier de l’automobile et la fabrication de voitures neuves en Algérie qui réside dans une nouvelle stratégie concernant le secteur en Algérie.

Dans sa déclaration reprise par le quotidien Ennahar, Ahmed Zeghdar, a indiqué que l’expérience algérienne dans le montage automobile n’a pas été un succès et qu’il faudra faire autrement désormais. Selon ce dernier, l’Algérie prévoit de créer une véritable industrie automobile locale.

Dans cette optique, Ahmed Zeghdar a évoqué les conditions fixées par le gouvernement pour se lancer sur le marché industriel algérien de l’automobile. Il a ainsi affirmé que les marques souhaitant s’installer en Algérie doivent établir des investissements directs dans notre pays, dont la condition principale est l’intégration des futures usines implantées en Algérie.