Toyota annonce le rappel de 36 000 SUV C-HR pour un radar désactivé

55

Le géant constructeur japonais annonce le futur rappel de 36 000 Toyota C-HR et ceci pour un problème de radar désactivé.

Avec ses processus de qualité minutieux, on voit rarement Toyota annonce des rappels de ses véhicules. Toutefois ça lui arrive comme aujourd’hui ou le constructeur nippon va devoir rappeler son SUV coupé compact C-HR.

Le problème est détecté sur le dispositif de prévention des collisions, nommé PCS, regroupant notamment, la fonction de freinage automatique d’urgence. Cette fonction se base sur les indications fournies par un radar placé à l’avant du véhicule, un radar qui n’a pas été activé lors d’un contrôle qualité par les ingénieurs de la marque.

Au total, c’est 36 558 exemplaires de ce SUV, assemblés tous en 2021, qui devront passer par la case atelier. Tous les modèles concernés sont basés aux Etats-Unis.