Automobile Algérie : La BEA sur le point de lancer son offre de financement islamique

1822

La Banque Extérieure d’Algérie (BEA) annonce le lancement de sa nouvelle formule de crédit baptisée « Mourabaha automobile », destinée aux clients souhaitant faire l’acquisition d’un nouveau véhicule fabriqué en Algérie et ceci dans le cadre de financement islamique.

Le directeur du département de la Finance Islamique de la BEA, Houssem Oukacha, a indiqué dans une déclaration accordée à l’APS, que la BEA s’apprêtait à lancer sa formule de crédit islamique qui touchera les véhicules fabriqués en Algérie.

La BEA accordera ainsi des crédits « Halal » pouvant aller jusqu’à 90 % du montant du véhicule, avec une marge bénéficiaire pour la banque, estimée à 7,5 % fixe par an sur une durée pouvant aller d’un à cinq ans.