Automobile Algérie : la marque italienne Iveco veut revenir sur le marché

201

Les représentants de la marque italienne IVECO ont rencontré le ministre algérien de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, pour aborder le sujet de la fabrication de véhicules utilitaires en Algérie.

La marque italienne spécialisée dans les véhicules utilitaires IVECO souhaitent revenir en Algérie. Les représentants de la marque se sont entretenus à ce sujet avec le ministre algérien de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, comme indiqué dans un communiqué publié sur la page Facebook du ministère.

Les représentants d’Iveco ont ainsi exposé au ministre la possibilité de s’installer en Algérie, et entrer via cette porte sur le marché africain. Le projet concerne l’installation d’une usine de production de véhicules utilitaires de type moyen et lourd, avec environ la production de 1000 unités par an.

Pour ce projet, Iveco cherche un partenaire privé algérien pour ce projet. De son côté, le ministre a précisé la nécessité de répondre au cahier des charges relatif à l’activité automobile et d’en respecter les dispositions, notamment en ce qui concerne le respect du taux d’intégration locale établi.