Automobile Algérie : le ministre de l’industrie évoque le dossier des importations et du montage

138

A l’occasion de sa réunion avec les directeurs centraux et locaux du secteur de l’industrie dans la wilaya de Boumerdes, le ministre algérien de l’industrie Ahmed Zeghdar est revenu sur le dossier du montage et importations de véhicules neufs.

Lors de sa dernière allocution depuis la wilaya de Boumerdes ce samedi 10 septembre 2022, le ministre de l’industrie algérien, Ahmed Zeghdar a évoqué le dossier du montage automobile, révélant que l’Algérie est en contact avec les grands constructeurs automobiles pour s’installer localement. Il a également précisé que, le projet d’industrie automobile suit son avancement avec des étapes saines et correctes, et que la liste des concessionnaires sera faite dans la transparence totale après l’approbation du service concerné.

Concernant le dossier des importations de voitures, Ahmed Zeghdar a déclaré que son cabinet n’a accordé aucun accord pour l’importation de véhicules précisant :  « Nous avons de nouvelles perspectives alors que nous faisons l’inventaire de 42 entreprises qui activaient déjà dans le secteur automobile. Nous cherchons à pouvoir atteindre d’avoir une véritable industrie avec un ratio d’intégration acceptable qui permettra à la conclusion d’un accord pour entrer sur le marché comme produits la première année, puis l’installation, pour atteindre une industrie réelle dans la troisième année. »