Automobile Algérie : l’usine de Kia de Batna devrait rouvrir prochainement

231

Le marché automobile algérien devrait connaitre dans les semaines à venir, l’arrivée d’une ancienne marque très appréciée des clients algériens. Il s’agit de la marque coréenne Kia, dont l’usine de montage sise à Batna devrait de nouveau entrer en production.

Après avoir annoncé, le dépôt de 30 demandes d’installation d’usines automobile en Algérie, Mokdad Aggoune, responsable technique du dossier automobile au ministère de l’Industrie, a déclaré au Forum du quotidien El Moudjahid, qu’au total 41 agréments ont été octroyés et 12 marques vont entrer sur le marché algérien. Citroën a ainsi obtenu l’agrément définitif, tandis que Nissan, Kia et Toyota ont obtenu des agréments provisoires.

Dans cet optique, le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun a pour sa part fait une annonce importante lors de sa visite à Batna sur le site de l’usine de la marque Kia fermée depuis cinq ans, le dimanche 14 janvier dernier. Le Ministre a en effet, déclaré la réouverture prochaine du site : « Nous allons prendre, avec le Premier ministre et les autres membres du gouvernement, toutes les mesures nécessaires pour que cette usine reprenne la production prochainement ».

 « Nous allons dépêcher une commission pour inspecter les machines qui sont à l’arrêt depuis cinq ans et nous déciderons de concert avec les ministères de la Justice et des Finances », a ainsi ajouté, Ali Aoun. Pour rappel l’usine Kia de Batna a été fermée en 2019, après la décision d’emprisonner les frères Arbaoui, propriétaires de l’usine.