Automobile : un centre de recherche Algérien développe une voiture électrique multi-usages !

317

Les ingénieurs du centre de recherche en technologies industrielles (CRTI) ont dévoilé un concept d’une voiture électrique fabriqué en Algérie, un véhicule qui peut atteindre une vitesse de 35 KM.

Lors d’une visite au Centre de recherche en technologies industrielles (CRTI) à Chéraga, où il a inspecté 6 produits innovants développés par les chercheurs du centre, M. Kamel Baddari, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a indiqué que ces produits « permettent de se rapprocher des secteurs de l’Industrie, des Mines et de l’Agriculture », misant sur la transformation de cette technologie en un produit industrialisable et commercialisable.

Le ministre a inspecté quelques prototypes réalisés par les chercheurs du CRTI, notamment le premier prototype de la voiture électrique multi-usages, amie de l’environnement, prête à être utilisée en milieux clos à l’image des aéroports, des hôpitaux et des usines.

Les principaux éléments qui composent le prototype à savoir : le moteur, la batterie, le système de contrôle et la carrosserie ont été entièrement conçus en Algérie par les équipes du CRTI ou pas d’autres entreprises locales.

Dans le détail, les ingénieurs du CRTI indiquent que le moteur à été conçu par une entreprise publique, la carrosserie par une entreprise privée basée à Sétif, les pneus par la société IRIS, quant à la batterie au lithium, elle est développée par les équipes du centre.

Il est utile de rappeler que le CRTI est un centre de recherche qui active sous la coupe du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.