Automobiles : Près de 159 000 véhicules introduits en 2023

79

Le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, a annoncé que sur les 180 000 véhicules autorisés à être importés au titre de l’année 2023, environ 159 000 ont été introduits jusqu’à présent par les concessionnaires.

Lors de son intervention au Forum d’El Moudjahid pour passer en revue les principaux indicateurs du secteur industriel, M. Aoun a précisé que, jusqu’au 18 avril dernier, 159 037 véhicules avaient été importés par 24 concessionnaires, dont 137 982 véhicules de tourisme, utilitaires et légers.

Le ministre a toutefois exprimé des regrets concernant les pratiques contraires au cahier des charges de certains concessionnaires, qui ont lésé certains clients en ne respectant pas les délais de livraison.

Il a souligné que certaines pratiques illégales de certains concessionnaires ont conduit à la création d’une plateforme pour le traitement des réclamations des clients, qui a reçu près de 20 000 réclamations jusqu’à présent.

M. Aoun a déclaré que des mises en demeure ont été adressées à certains concessionnaires, et que des retraits d’agrément seront notifiés en cas de récidive.

Interrogé sur l’augmentation des taux d’intégration des véhicules, le ministre a expliqué que l’objectif est de créer un réseau de sous-traitance permettant un taux d’intégration acceptable. Il a souligné que l’essentiel est la fabrication, peu importe l’origine des pièces, en citant en exemple de grandes marques européennes qui fabriquent la majorité de leurs pièces en dehors de leurs pays.