Autopilot Tesla : C’est autour des autorités allemandes d’ouvrir une enquête

30
A member of the media test drives a Tesla Motors Inc. Model S car equipped with Autopilot in Palo Alto, California, U.S., on Wednesday, Oct. 14, 2015. Tesla Motors Inc. will begin rolling out the first version of its highly anticipated "autopilot" features to owners of its all-electric Model S sedan Thursday. Autopilot is a step toward the vision of autonomous or self-driving cars, and includes features like automatic lane changing and the ability of the Model S to parallel park for you. Photographer: David Paul Morris/Bloomberg via Getty Images

Après l’agence fédérale en charge de la sécurité routière américaine NHTSA, c’est autour des autorités allemandes d’ouvrir une enquête officielle sur l’Autopilot de Tesla.

L’Autopilot de Tesla suscite de nombreuses interrogations notamment après que cette technologie soit impliquée dans une succession d’accidents, poussant l’ouverture de plusieurs enquêtes. Après l’agence américain NHTSA, c’est autour de l’agence allemande KBA d’ouvrir une enquête officielle sur la technologie de Tesla.

Dans le détail, l’enquête allemande à l’instar de celle américaine portera principalement sur la fonction d changement de voie incluse avec le système de conduite assistée. Pour le moment, on ignore les motivations de l’ouverture d’une telle enquête ni pourquoi se baser sur cette fonctionnalité, mais on attendra les conclusions de la KBA dans peu de temps.

La KBA a ouvert une enquête sur une fonction de changement de voie électronique dans l’Autopilot de Tesla. Cette fonction, que le constructeur automobile américain propose comme accessoire dans certains modèles, pourrait ne pas être autorisée en Europe”, a ainsi commenté un porte-parole de la KBA