BAIC INDUSTRIE INTERNATIONALE ALGERIE inaugure son usine d'assemblage automobile à Batna

1910

BAIC INDUSTRIE INTERNATIONALE ALGERIE a inauguré aujourd’hui son usine d'assemblage de véhicules du géant chinois BAIC en Algérie.

L’usine BAIC en Algérie, dont l’inauguration s’est déroulée en présence du Ministre de l’Énergie et des Mines, Mr Youcef Yousfi, ainsi que le wali de la wilaya de Batna, s’étale sur une superficie totale de 3 hectares, dont un bâti de 8000 m2, qui accueille une partie de stock des pièces et une ligne de montage équipée d’une chaine robotisée et des équipements semi-automatique, ainsi que la ligne des vérifications.

En effet, Cette usine, considérée comme étant la première usine d’assemblage CKD de véhicules particuliers portant un label chinois en Algérie, affiche une capacité d’assemblage qui permet de produire quotidiennement jusqu’à 150 véhicules.

Pour cette première phase, 5 modèles BAIC, assemblés dans cette usine, seront commercialisées à partir du mois de janvier 2019, à savoir, la BAIC X25 dans une version équipée d’une boîte à vitesse manuelle et une autre en automatique, aux côtés de la BAIC X35, le BJ40, la BAIC D20 et un Pick-UP. Mr SARIAK Noureddine, Directeur Général de la BAIC Industrie Internationale Algérie, a déclaré : «la marque BAIC, qui sera par ailleurs vendue en TTC en attendant l’accord du CNI, proposera le véhicule le moins cher du marché, dont l’entrée de gamme, à savoir Baic D-20 au Prix de 1 250 000 dinars. »

L’usine BAIC Industrie Internationale Algérie a été conçu pour la réalisation de procès d’assemblage en CKD, avec un taux d’intégration de 26 %, atteint grâce, notamment, aux partenariats avec pas moins de quatre sous-traitants locaux, dont IRIS Pneus et une société locale spécialisée dans la fabrication des faisceaux de câblages automobile. Ce taux d’intégration a été obtenu aussi grâce au code d’identification du constructeur attribué par la ‘SAE International’, un organisme international basé aux États-Unis, ce code qui permet à BAIC Algérie de graver son propre numéro de châssis, spécifique aux véhicules BAIC assemblés en Algérie.

Dans un autre volet, BAIC Industrie Internationale Algérie a été autorisé a exporté jusqu’à 50% de son volume de production vers les pays de la région de MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord). Des contrats ont été déjà signés avec des partenaires en Egypte, Arabie Saoudite, aux Emirats Arabes Unis, au Soudan, en Tunisie, au Maroc et en Mauritanie. Mr Sariak confirme que la première expédition se fera en destination de la Tunisie, au courant du mois de janvier 2019.