Dieselgate : l’ancien PDG de Volkswagen devrait verser 10 millions d’euros de dédommagement

32

L’ancien PDG du groupe Volkswagen, Martin Winterkon jugé responsable de l’affaire du Dieselgate par son employeur ou il était en poste à l’époque de l’éclatement de l’affaire vient de négocier un accord avec le constructeur pour lui verser 10 millions d’euros de dédommagement qui sera payée par son assurance.

Comme on l’avait annoncé dans nos précédents articles, le groupe Volkswagen aurait eu l’intention de réclamer un milliard d’euros à son ancien PDG, Martin Winterkorn qui était en poste à l’époque de l’éclatement de l’affaire du dieselgate qui avait couté et coute toujours énormément d’argents au groupe constructeur allemand.

Pour éviter toute poursuite judiciaire, Martin Winterkorn aurait trouvé un accord avec son ancien employeur pour lui verser 10 millions d’euros de dédommagement. C’est en tout cas ce que rapporte le média Business Insider. Cet accord devrait être validé cet été par l’assemblée des actionnaires principaux.

Cette somme sera pour rappel couverte par l’assurance de Martin Winterkorn, une assurance contractée par les PDG des grandes entreprises en Allemagne pour prévoir ce genre de poursuites. Enfin, le groupe Volkswagen réclame des dommages et intérêts à six anciens dirigeants au total.