Division par deux du volume du marché

1874

Le marché de l’automobile en Algérie connaitra une nouvelle aire avec l’instauration des licences d’importations par le gouvernement, qui stipule dans une note adressée par le Ministère de l’Industrie et des Mines aux concessionnaires automobiles (et dont nous avons reçu une copie), que le volume du marché sera divisé tout simplement par deux.

Après plusieurs annonces et déclarations, il est désormais officiel qu’à partir d’aujourd’hui, les licences d’importations seront appliquées sur certains produits dont les véhicules neufs, annonce faite par le ministre du commerce M. Bakhti Belaïd.

Par ailleurs, une correspondance transmise par le ministère de l’industrie aux concessionnaires automobiles indique que les volumes importés par les concessionnaires pendant le mois de janvier seront déduits du quota annuel alloué aux concessionnaires en question.

Tout de même, plusieurs questions restent sans réponse comme la détermination du volume importé lors des années (l’année 2015, les trois dernières années … ?) qui permettrais de calculer pour chaque marque son quota pour 2016. Aussi, les concessionnaires se demandent bien si cette restriction est applicable par marques ou par concessionnaire et c’est pour cela qu’une réunion regroupera les services du Ministère de l’Industrie et des Mines avec les représentants des différents concessionnaires afin d’éclairer les professionnels sur certains points non élucidés pour le moment.