Etats-Unis : Volkswagen a refusé de localiser un véhicule volé avec un bébé à bord pour abonnement expiré

134

Drôle et inquiétante histoire d’une jeune femme de 34 ans aux Etats-Unis qui s’est fait voler sa voiture alors que son enfant de 2 ans était encore dans le véhicule, et que Volkswagen a refusé de localiser le véhicule car elle n’avait pas renouvelé son abonnement.

En février dernier, une jeune femme de 34 ans a été victime malgré elle d’une histoire peu commune aux Etats-Unis. La conductrice a vu sa voiture se faire voler alors que son enfant de 2 ans était toujours à l’intérieur du véhicule.

La jeune maman s’était garée et a pris son premier enfant à la maison, alors que le deuxième deux ans patientait dans sa voiture qui est une Volkswagen. A son retour, un homme avait pris la place du conducteur pour lui voler sa voiture et a essayé de l’écraser en filant avec la voiture.

Malgré ses blessures, la femme a pu joindre les secours, et donne les informations nécessaires sur le véhicules aux Policiers. Ces derniers ont voulu utiliser le service Car-Net qui permet de localiser son véhicule en quelques minutes, sauf les policiers ont eu un refus catégorique de la part de leur interlocuteur leur expliquant que l’abonnement à Car-Net de la femme n’avait pas été renouvelé.

C’est après 16 minutes, qu’un proche de la victime a proposé de payer les 150 dollars pour réactiver le service et permettre aux policiers de localiser le véhicule. L’enfant à bord a été retrouvé sain et sauf, tandis que Volkswagen a reconnu une erreur du sous-traitant responsable de la gestion du service Car-Net.

« Volkswagen a mis en place une procédure avec un fournisseur tiers pour les services d’assistance Car-Net impliquant des demandes d’urgence des forces de l’ordre. Ils ont exécuté ce processus avec succès lors d’incidents précédents. Malheureusement, dans ce cas, il y a eu une grave violation du processus ».  A communiqué Volkswagen.