Fiat Algérie et Al Baraka Banque s’associent pour proposer un financement automobile islamique : voici les conditions d’éligibilité  

199

Fiat Algérie offre désormais la possibilité d’acquérir ses véhicules grâce à un financement islamique, résultant d’un partenariat avec Al Baraka Banque.

Ce dispositif de financement islamique Mourabaha, vise aussi à assurer la disponibilité des véhicules Fiat, le respect des délais de livraison et une procédure de financement rapide.

Pour faciliter la demande de financement islamique, les agences d’Al Baraka Banque seront présentes dans les showrooms Fiat à travers tout le pays.

Les critères d’éligibilité pour bénéficier de cette formule de crédit islamique sont les suivants :

  • Âge maximum de 70 ans à la dernière échéance du contrat de crédit.
  • Revenu mensuel net et stable minimal de 50 000,00 DZD.
  • Statut professionnel ou occupation stable : les candidats peuvent être des salariés, des commerçants, des artisans, des retraités ou toute personne disposant de revenus stables.
  • Confirmation d’emploi avec un contrat à durée indéterminée (CDI) : Les candidats doivent être en poste depuis au moins 6 mois et bénéficier d’un contrat à durée indéterminée.
  • Marge de sécurité de 20 % : Une marge de sécurité minimale de 20 % du prix du véhicule est requise.
  • Mensualité du Crédit Inférieure à 30 % du Revenu Mensuel Fixe : La mensualité du crédit automobile ne doit pas dépasser 30 % du revenu mensuel fixe de l’emprunteur.