Fiat Algérie : le responsable de la région Mena s’est exprimé sur le projet

628

Le directeur des opérations du groupe Stellantis pour la région Afrique et Moyen-Orient, Samir Cherfan, vient de donner des nouvelles sur l’avancement du projet de Fiat Algérie. Voici ce qu’il faut retenir :

C’est sur le réseau social Linkedln, que le responsable du groupe Stellantis pour la région Mena, Samir Cherfan a expliqué que sa visite effectuée cette semaine en Algérie était productive, dans laquelle il a rencontré des employés et des partenaires de Fiat ainsi que des représentants du gouvernement algérien.

Le responsable s’est dit « impressionné par le bon développement du projet » de la marque Fiat en Algérie. En ajoutant : « Il est clair que tout le monde est pleinement engagé dans la croissance continue et la revitalisation de l’industrie automobile en Algérie ».

Samir Cherfan a également parlé de l’avancée de l’usine sise à Oran, ainsi que sur la commercialisation des véhicules neufs importés. Concernant, l’usine de Tafraoui, le responsable a confirmé, la date de début de production qui est au mois de décembre sans préciser la date exacte, avec comme objectif d’atteindre 30 % de taux d’intégration et une capacité de 90.000 véhicules par an.

Concernant l’importation de véhicules, Samir Cherfan a annoncé un chiffre de plus de 15 000 véhicules chaque mois, avec une quantité de 20 000 voitures prévues pour le mois d’octobre, et la même quantité pour le mois de novembre.