Fiat Algérie : les véhicules fabriqués à l’usine d’Oran devraient couter moins chers que ceux importés

435

Le marché automobile algérien connaitra l’émergence dès la mi-décembre des nouveaux véhicules Fiat Algérie qui sortiront de l’usine du constructeur sise à Oran. L’usine s’axera sur la production de la Fiat 500 Hybride, puis suivra le Doblo au premier trimestre 2024. Deux autres modèles sont prévus pour 2025.

L’industrie automobile algérienne et les consommateurs algériens ont désormais les yeux rivés sur l’usine de Fiat Algérie sise dans la Wilaya d’Oran. Cette dernière débutera la production dès la mi-décembre avec comme premier et unique pour un départ la Fiat 500 hybride.

L’usine passera par la suite dès le premier trimestre 2024, à la production du Fiat Doblo, puis suivra en 2025, la production de deux autres modèles de la marque. La production imminente des véhicules Fiat pose des questionnements quant aux tarifs de ces véhicules qui seront produits en Algérie, et quel impact auront ces prix sur les modèles Fiat importés.

Pour rappel, Fiat Algérie, avait dévoilé des tarifs entre 2 635 000 DA et 4 590 000 DA pour ses modèles importés, puis a procédé à des réductions pour passer désormais à des prix variant entre 2 380 000 DA et 4 019 000 DA. La production locale devrait au minimum profiter d’un abattement de 19 % représentant la TVA, et 150 000 DA de TVN (taxe sur véhicules neufs).