General Motors se lance dans le développement de taxis volants

21

Le constructeur américain continue son investissement dans le développement de son plan électrique ainsi que sa propre batterie Ultium. Dans cette optique, General Motors évalue également la possibilité de se lancer dans des taxis aériens électriques.

Après le développement du secteur électrique qui commence à se normaliser, les constructeurs automobiles vont forcément se tourner vers d’autres challenges, et l’un d’eux dont le projet commence à voir le jour sont les taxis volants électriques. Ces derniers consistent à être capable de décoller et atterrir verticalement, mû par des moteurs électriques qui actionnent des hélices ou des rotors.

Aujourd’hui, c’est autour de General Motors de rejoindre la meute composée déjà de Hyundai, Toyota, Daimler..etc. Le constructeur américain s’est en effet associé à Uber Technologies avec un plan d’investissement à hauteur de 1,5 milliard $ pour le développement de la mobilité aérienne urbaine d’ici 2025.

« Nous croyons fermement en notre avenir en matière de VE et pas seulement pour les véhicules. La force et la flexibilité de notre système de batterie Ultium ouvrent des portes pour de nombreuses utilisations, y compris la mobilité aérienne. » a ainsi déclaré Mary Barra, PDG de General Motors.