Groupe PSA : un fort repli pour le premier semestre de l’année 2019

132

La tendance se confirme pour le groupe PSA pour les premiers mois de l’année 2019, en enregistrant un fort repli en termes de ventes mondiales pour les six premiers mois de l’année.

Malgré un riche programme concocté notamment avec les lancements des nouvelles Peugeot 208 et 2008, le groupe PSA dans sa globalité inquiète en termes de ventes et a vu le bilan du premier semestre de l’année chuter à 12,8 % pour seulement 1,9 millions de véhicules vendus.

C’est un coup de mou qui se confirme donc pour le constructeur français qui a en effet publié les chiffres du premier trimestre de l’année qui avait alors chuté à 15,7 % dans le monde et ceci malgré une constance sur le marché européen (+0,27% qui représente 1,68 million de véhicules vendus.

Cette mauvaise passe est expliquée par l’effondrement de PSA à l’empire du milieu, en effet le constructeur français a vu ses ventes chuter de 60,62 % dans la région Asie du Sud Est. « Le groupe travaille sur des plans d’action avec ses partenaires pour faire face aux enjeux actuels et abaisser le seuil de rentabilité » en Chine, a souligné PSA dans un communiqué.