Groupe Renault : Carlos Ghosn pourrait partir avant la fin de son mandat

777

Après l’excellent travail que fait Carlos Ghosn à la tête de Renault, les actionnaires du losange vont se réunir ce vendredi pour probablement le reconduire à la tête du groupe pour un autre mandat de quatre ans. Mais selon le journal Financial Times, Carlos Ghosn partira avant la fin de son mandat (2022).

Depuis que Carlos Ghosn est à la tête du losange, le constructeur français ne connait que des jours heureux comme le prouvent d’année en année les chiffres de ventes record. C’est donc naturellement que ce dernier sera reconduit et approuvé par les actionnaires de Renault à la tête de l’entreprise d’autant que cette décision se fera par le soutien de l’état français actionnaire à 15 %.

Cette décision du losange vise donc la stabilité au sein du constructeur français et compte sur son PDG pour gérer un renforcement des liens au sein de l’Alliance, ou les rumeurs de fusion émanent des deux pays France et Japon pour Renault et Nissan respectivement.

Mais selon le Financial Times, Carlos Ghosn partira bien avant la fin de son mandat en 2022 et ceci en se basant sur le fait que ce dernier occupé par l’alliance a nommé Thierry Bolloré comme numéro 2 du groupe Renault. Thierry Bolloré pourrait donc devenir très rapidement le numéro un du groupe constructeur français.

Affaire à suivre.