Groupe Tahkout: les employés de Cima Motors réclament leurs salaires

389

Les employés du Groupe Tahkout, qui regroupent plusieurs sociétés dont Cima Motors (distributeur de la marque Hyundai en Algérie) ont organisé un SIt-in devant le siège de la société pour réclamer le paiement des salaires gelés depuis plus de trois mois.

Le Groupe Tahkout qui emploie des milliers de salariés en Algérie est en difficultés depuis la mise en examen et l’emprisonnement de son patron  Mahieddine Tahkout et de plusieurs membres de sa famille tous activant au sein du Groupe. Aujourd’hui et avec la pandémie du coronavirus (Covid-19), les employés du groupe ce retrouvent livrés à eux même sans ressources depuis plusieurs mois.

Aujourd’hui et devant une situation de plus en plus compliquée, les employés du Groupe Tahkout notamment ceux de Cima Motors ont organisé un mouvement de protestation qui s’est tenu au siège de la société et du show room principal de la marque Hyundai sis à Reghaia, commune de la banlieue Est d’Alger, ces derniers réclament le paiement de leurs salaires gelés depuis le mois de mars 2020 et la réintégration du personnel à leur poste de travail.

Par ailleurs, les prestataires ont aussi dénoncé l’absence de dialogue avec l’administrateur désigné par le gouvernement pour gérer les affaires courantes du Groupe, qui selon les déclarations des représentants des salariés, n’a donné aucune suite aux doléances du personnel qui souhaite connaitre son avenir au sein du Groupe Tahkout.

Affaire à suivre…