Importation automobile : encore des changements sur le cahier des charges

141

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar vient d’indiquer que le cahier des charges relatif à l’activité de l’importation des voitures a été révisé, avec l’introduction de nouvelles facilités.

Le dossier de l’importation automobile en Algérie fait encore l’actualité avec les nouvelles déclarations du ministre de l’industrie Zeghdar, qui a indiqué que le cahier des charges avait été révisé « en application des instructions du président de la République », en y introduisant quelques amendements censés conférer davantage de facilitations.

Toutefois, le comité technique interministériel chargé de l’étude et du suivi des dossiers relatifs à l’activité des concessionnaires de véhicules neufs continue à examiner les 73 dossiers déposés par les opérateurs souhaitant se lancer dans cette activité.

Concernant les dossiers traités, ajoute M. Zeghdar, le comité a émis des réserves concernant des dysfonctionnements techniques, assurant que les opérateurs dont les dossiers avaient été rejetés pourront introduire des recours auprès de la commission des recours pour examiner les motifs du rejet avancés par le comité technique.