Importation de voitures en Algérie : l’état se veut rassurant concernant les prix

95

Le ministre algérien de l’Industrie Ahmed Zeghdar a fait une déclaration dans laquelle il tient à rassurer les algériens concernant le prix des futures voitures qui seront importées vers Algérie.

Après l’annonce faite par le président de la République Abdelmadjid Tebboune, indiquant la libération des importations des voitures de moins trois ans, les regards sont désormais tournés vers l’importation de voitures neuves par les fabricants automobiles et les prix qu’exerceront ces derniers en Algérie.

Dans cet optique, le ministre de l’industrie Ahmed Zeghdar se veut rassurant comme en témoigne sa dernière prise de parole faite au salon de l’alimentation : « le prix des véhicules importés obéiront à la loi de l’offre et la demande ».  

Il est utile de rappeler que cette déclaration du ministre de l’industrie, concerne l’activité d’importation de voitures neuves par les fabricants automobiles habilités à le faire en attendant leur installation en Algérie via des usines locales.